Domaine des oiseaux week-ends des 17 et 24 avril 2021

Compte-rendu groupé des deux derniers week-ends au DDO.

En début et en fin de journée, les Bihoreaux gris (Nycticorax nycticorax) se montrent un peu. En journée, ils dorment, chassant plutôt au crépuscule et à l’aube. Voici un adulte et un jeune, brun moucheté.

Beau mâle de Canard colvert (Anas platyrhynchos) à la lumière du matin. Trop souvent délaissé, c’est pourtant un très beau canard. Il faut en profiter, le plumage d’éclipse arrive finalement assez vite.

Une cane avec ses petits.

D’autres ont déjà des petits, comme ces Oies cendrées (Anser anser). Contrairement aux canards colverts, les oisons bénéficient de la protection de leurs deux parents, et restent ensemble pour la migration d’automne. Mais ce dernier point ne concerne pas les oies du domaine qui sont sédentaires.

Les petits viennent brouter dans les prairies, le trèfle est particulièrement apprécié !

Couple de Canards souchets (Spatula clypeata).

Autre visiteur plus rare, le Tadorne de belon (Tadorna tadorna). Un mâle avec son tubercule à la base du bec. C’est une espèce qui fréquente plutôt le littoral.

Migrateur de passage, un Chevalier aboyeur (Tringa nebularia). Il lui reste encore pas mal de route jusqu’au nord de l’Europe où il se reproduit, principalement en Suède, Finlande et Russie.

Deux autres chevaliers : un Chevalier guignette (Actitis hypoleucos).

Puis un Chevalier sylvain (Tringa glareola).

De jolis passages d’Échasses blanches (Himantopus himantopus), on ne s’en lasse pas.

D’autres nicheurs sont arrivés, comme ce Petit gravelot (Charadrius dubius) (en réalité ça fait un moment qu’ils sont là, mais ils sont toujours bien trop loin pour se faire photographier).

Des Sternes pierregarins (Sterna hirundo) sont à aussi !

Petite soif du Pigeon colombin (Columba oenas). Il vient souvent boire dans le secteur !

Petite soif aussi pour ce Chardonneret élégant (Carduelis carduelis).

Côté passereaux, les Fauvettes à tête noire (Sylvia atricapilla) s’activent. Ce mâle commence à construire ses ébauches de nids, que la femelle inspectera. Elle choisira ensuite l’emplacement qu’elle préfère !

Migrateur plutôt peu courant au printemps, bien plus présent lors de sa migration d’automne : le Gobemouche noir (Ficedula hypoleuca).

Joli Merle noir (Turdus merula) femelle dans la pelouse.

Au bord d’un chemin, une grande famille de Mésanges à longue queue (Aegithalos caudatus). Les jeunes sont sortis du nid il y a peu, et le vent qui souffle fort ne les aide pas pour les premiers pas dehors. Mais ça leur fait un bon entrainement, et ils se débrouillaient très bien !

On termine avec deux reptiles.

Un Lézard vert (Lacerta bilineata).

Puis un Lézard des murailles (Podarcis muralis), particulièrement coloré.

16 commentaires sur “Domaine des oiseaux week-ends des 17 et 24 avril 2021”

  1. Tout est très beau , mention spéciale pour le chevalier aboyeur en vol (vous lui avez demandé de s’arrêter un instant je pense !)
    et le gobe mouche noir , je n’ai jamais eu la chance de le voir;
    bonne idée aussi d’attirer l’attention sur le Colvert , commun mais si beau !
    Bravo et merci

    1. Merci beaucoup ! Ce n’est pas souvent que j’ai pu photographier de gobemouche noir en plumage nuptial. Je crois que ce printemps on a eu un peu plus de passages que les années précédentes. Oui le colvert est devenu trop banal, mais pourtant il est très beau !

  2. Je vous l’ai déjà dit mais vous faites un travail extraordinaire
    Les oies que vous publiez me rappellent les photos que j’ai faite dans les années 90 avec Christian Moullec

    Vendez vous des tirages de vos photos ?

    Cordialement

    Jean Luc Dubin

    1. Merci beaucoup Jean-Luc ! Ah oui Christian Moullec est un amoureux des oies il me semble ! Je n’ai jamais mis en place de vente de tirage photo, mais pourquoi pas, il faudra que j’y réfléchisse !

  3. Voler, nager, décoller, et prendre de l’altitude…, voir le monde d’en haut, puis descendre pour aller picorer ou barbotter, cela nous manque un peu parfois… Vos photos sont superbes…

Laisser un commentaire