Punaises

Dernière mise à jour il y a 3 mois par tifaeris

La  tête  peut être arrondie, allongée, triangulaire… les yeux petits ou immenses, les ocelles présents ou absents. Tout ceci varie en fonction des familles. La base du rostre est placée sous la tête, à l’avant. Ce dernier peut être court et trapu ou mince et allongé. Il est divisé en trois ou quatre articles. Les  antennes  sont composées de 4 ou 5 articles dont la longueur, la couleur, la forme et la pilosité varient considérablement.

Le  pronotum  peut être divisé en  lobes. Sa surface peut être lisse ou ponctuée, glabre ou poilue. Le  scutellum  est généralement triangulaire. Sa taille est variable. Il empiète parfois sur le clavus (partie qui relie le scutellum à la membrane).

Les  pattes  des punaises sont adaptées à leur mode de vie : bordées d’épines pour gratter le sol, élargies en cuillères pour nager ou encore transformées en pinces, garnies de poils collants ou d’épines pour saisir des proies. À partir du thorax, la patte se compose de la coxa (hanche), du trochanter, du fémur, du tibia et du tarse, ce dernier comportant généralement 2 ou 3 articles terminés par une paire de griffes.

La forme des  œufs, leur emplacement et leur agencement varie selon les espèces. Ils peuvent être pondus isolément ou en groupes (masses compactes, rangées…), à découvert, à l’intérieur d’une tige ou cachés sous un objet. Certaines punaises couvent leurs œufs et protègent leurs nymphes un certain temps.

À la sortie de l’œuf, la  nymphe  est une petite punaise mobile avec pattes et antennes, à la morphologie similaire à celle de l’adulte, mais sans ailes. Contrairement aux adultes, les glandes odorantes sont situées sur la face dorsale de l’abdomen. Les ocelles sont généralement absents ou peu développés. Les antennes peuvent comporter moins d’articles.

On les trouve dans tous les habitats possibles : au sommet des arbres, dans la végétation basse, au sol, sous les pierres, sous l’eau, à la surface de divers plan d’eau (stagnante, courante, en pleine mer), sur les rivages et même à l’intérieur des habitations.

Les punaises sont  phytophages  ou  prédatrices.

Selon l’espèce, elles hibernent à divers stades de leur croissance (œuf, nymphe ou adulte).

Liste des familles

Laisser un commentaire