Chardonneret élégant

Dernière mise à jour il y a 1 mois par tifaeris

Chardonneret élégant 3Identification : Le Chardonneret élégant (Carduelis carduelis) a la face rouge, le reste de la tête est noir et blanc. Les ailes sont noires avec une large barre alaire jaune. Le croupion est blanc et la queue est noire à taches blanches. Le bec est ivoire, assez long et pointu.
Les jeunes ont la tête gris brunâtre, diffusément striée.

Habitat : Il fréquente les campagnes cultivées, les bosquets de feuillus et mixtes, les plantations de conifères, les vergers…

Répartition géographique :

Chardonneret elegantComportement : Son bec aigu lui permet de se nourrir au cœur même des chardons.

Nidification : La femelle édifie un petit joyau d’herbes fines coupées et de racines entrelacées, tissées de soies d’araignées, de cocons, de crins et de fils. Elle le garnit de laine, de duvets végétaux et de plumes et dissimule les formes extérieures en incorporant du lichen aux parois. Le chardonneret élégant niche dans les arbres vers la pointe d’une branche, parfois dans les haies, à une hauteur de 2 à 10 mètres. La femelle dépose de 4 à 5 œufs blanc bleuté, tachetés de foncé, violet ou rose. L’incubation dure environ de 12 à 14 jours, assurée par la femelle. Elle est nourrie par le mâle au nid pendant toute cette période. Les deux parents nourrissent les jeunes avec un mélange de graines et d’insectes. Les jeunes quittent le nid au bout de 13 à 16 jours, et les parents les nourrissent encore pendant une semaine.

Régime : Il se nourrit de graines de composées et autres plantes( chardon, artichaut, salade…), de semences de bouleau, d’aulne, de platane et de conifères et éventuellement d’insectes.

Sources :
http://www.oiseaux-europe.com/
http://www.oiseaux.net/
Le guide ornitho

2021

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

2012-2013

4 commentaires sur “Chardonneret élégant”

  1. Salut jessica et merci pour tes passage chez moi ! Tes clichés sont magnifiques !
    Je t’ai répondu ceci à propos des Chardonneret :
    « Ouai mais je suis un peu fâché contre eux aussi… Voyant les mangeoires presque vides, j’ai voulu les réapprovisionner mais ai remarqué que leur « mort de faim » était en réalité un jeu car j’ai retrouvé toutes graines au sol… entières !! J’ai déjà connu ça les autres années avec certaines mésanges… pour y pallier, j’avais bricolé un récipient juste en-dessous, pour réceptionner ce petit jeu… mais les coupelles pleines attiraient les plus gros oiseaux, pigeons & cie, qui empêchaient les petits de venir se restaurer… qui plus est je mets ces mangeoires hors portée des chats mais toutes les graines sont maintenant au sol et un gros pigeon en a déjà fait les frais !! Pas simple tout ça !! »
    Bonne journée à toi !
    Richard

  2. J’habite en Saône et Loire et cette année (2021) pour la Toussaint ma femme et moi avons eu la joie de revoir dans un premier temps des pinsons .Mais la plus grosse surprise fut cinq jour après , alors que cela faisait plus de huit ans que nous n’en avions pas vu ,quatre à cinq chardonnerets sont venus se joindre autour des graines que nous disposons tous les matins devant chez nous ; aux mésanges ,geais des chênes, pies , tourterelles, sitelles et autres moineaux .

    1. Bonjour,
      C’est super, j’espère que vous en aurez régulièrement. En tout cas ils ont trouvé votre mangeoire, c’est bien de leur donner un coup de pouce.

Laisser un commentaire