Suisse 2020 : Creux du Van 07-08 août

La destination suivante n’était à l’origine pas prévue dans notre voyage. Le premier jour à Creux de Terre, nous rencontrons un couple de photographes fort sympathique qui nous indique plusieurs endroits intéressants à visiter, dont celui d’aujourd’hui. Leur site internet ici : Eliane et Michel Grandjean, Cliclife.

Direction donc le Creux du Van, un grand cirque rocheux dans le massif du Jura, dont une partie est classée réserve naturelle.

C’est très beau et très impressionnant !

Photo de Christophe

Panorama interactif – baladez-vous avec votre souris

Dans les conifères sur le plateau, nous observons pas mal de Mésanges noires (Periparus ater). Une famille nous laisse prendre quelques clichés.

Au bout du cirque, le chemin s’enfonce dans la forêt.

L’endroit est assez connu pour ses Bouquetins des Alpes (Capra ibex). C’est la seule zone où l’on trouve des bouquetins dans le Jura. Ils vadrouillent entre les pâtures et la forêt. Il ne sont pas farouches, il y a de bonnes opportunités pour la photo, mais il ne faut pas leur foncer dessus et les contourner lentement en respectant une distance de sécurité pour limiter le dérangement. Si on se pose et qu’on patiente, ils peuvent s’approcher d’eux même.

En journée ils sont plutôt au frais, en forêt.

Le groupe est constitué de jeunes mâles, de femelles et de 5 petits cabris !

Le soir (mais aussi le matin), ils ressortent à la fraiche. Ils apprécient les pentes escarpées. Même les plus jeunes, ces derniers faisant les fous à flanc de falaise.

Les adultes broutent tout en gardant un œil sur les jeunes, plus près de la forêt.

Les petits sont très joueurs. Ils grimpent pour brouter un peu, puis repartent à toute allure en contrebas en faisant des sauts de moutons, pour ensuite remonter en trottinant. Beau spectacle !

Certains adultes sont querelleurs. Ces deux là se sont donné des coups de cornes pendant un bon moment, jusqu’au coucher du soleil !

D’autres paysages.

Photo de Christophe
Photo de Christophe

Nous ferons une autre rencontre sympa dans la forêt. Un Chamois (Rupicapra rupicapra) ! Bien plus farouche que les bouquetins, il ne s’approchera pas.

Du plus petit maintenant. Encore des Criquets des pâtures (Pseudochorthippus parallelus). Décidément, j’en vois partout !

Une femelle Gomphocère roux (Gomphocerippus rufus), avec ses antennes élargies au bout.

Autre espèce, le Criquet verdelet (Omocestus viridulus).

La femelle.

Le mâle.

Nouvelle espèce pour moi, la Miramelle subalpine (Miramella alpina subalpina).

En voici une qui met l’ambiance sur les bords de chemins : la Decticelle bariolée (Roeseliana roeselii). Beaucoup de mâles chantent dans la journée !

En sous bois, cette belle Punaise à pattes rousses (Pentatoma rufipes).

Les fleurs en bordure de chemin attirent beaucoup d’insectes.

Une tachinaire. Nouvelle espèce pour moi, Tachina praeceps. Se différencie des deux espèces les plus proche en comparant le nombre d’un certain type de soies sur le thorax (les intra-alaires (ia) postsuturales). L’étendue de noir sur l’abdomen est très variable. Sa larve parasite les chenilles de divers papillons de nuit.

Pour terminer, un syrphe : Eristalis tenax. Lui se reconnait des espèces proches à ses deux lignes verticales de poils sur les yeux. Attention car en plein soleil, c’est beaucoup plus dur à voir. Mais occupé à butiner, il me laisse lui faire de l’ombre pour le photographier et confirmer l’identification.

*Oiseaux observés*

Buse variable (Buteo buteo)
Faucon crécerelle (Falco tinnunculus)
Martinet à ventre blanc (Tachymarptis melba)
Pic noir (Dryocopus martius)
Pic vert (Picus viridis)
Bouvreuil pivoine (Pyrrhula pyrrhula)
Chardonneret élégant (Carduelis carduelis)
Corneille noire (Corvus corone)
Geai des chênes (Garrulus glandarius)
Grand corbeau (Corvus corax)
Grimpereau indéterminé (Certhia sp)
Linotte mélodieuse (Linaria cannabina)
Mésange bleue (Cyanistes caeruleus)
Mésange boréale (Poecile montanus)
Mésange huppée (Lophophanes cristatus)
Mésange noire (Periparus ater)
Pinson des arbres (Fringilla coelebs)
Pouillot indéterminé (Phylloscopus sp)
Roitelet indéterminé (Regulus sp)
Rougequeue noir (Phoenicurus ochruros)
Tichodrome échelette (Tichodroma muraria)
Venturon montagnard (Carduelis citrinella)

12 commentaires

  1. Merci pour cette délicieuse ballade pour bien commercer la semaine !
    Que j’aime ta façon de présenter tes randos, c’est extra !
    Bises… si je puis me permettre !

    Aimé par 1 personne

  2. Nouvellement abonné a votre site, je voulais vous féliciter pour la qualité de vos photos, votre site bien construit et vos connaissances naturalistes.
    Bernard /photographe animalier amateur qui part sur vos traces en Bretagne, dans quelques jours !

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Bernard,

      Merci beaucoup c’est gentil !
      J’espère que vous verrez de belles choses en Bretagne, mais je ne me fais pas trop de souci, la faune est riche là bas (personnellement je m’éclate rien qu’avec les goélands 🙂 )

      Ces sorties n’existaient pas encore lorsque j’étais en Bretagne, mais si jamais ça vous intéresse, vous pouvez voir de belles choses ici : https://www.fauneocean.fr/fr/

      Jessica

      J'aime

    1. Coucou tous les deux,

      Merci beaucoup 🙂
      Et merci à vous de nous avoir si bien conseillé, c’est aussi un peu grâce à vous qu’on a pu faire ces bouquetins et aussi le gypa à Gemmi. Il n’est pas passé souvent ni longtemps, mais il est passé près. C’était génial !

      Très heureux de vous avoir rencontrés !
      Bonne continuation également, et peut-être même à bientôt 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s