Miramelle subalpine (Miramella alpina subalpina)

Ordre : Orthoptera
Sous-ordre : Caelifera
Infra-ordre : Acrididea
Super famille : Acridoidea
Famille : Acrididae
Sous-famille : Catantopinae 
Tribu : Podismini
Genre : Miramella
EspèceMiramella alpina subalpina

Identification : La Miramelle subalpine (Miramella alpina subalpina) est de couleur fondamentale vert éclatant, avec une bande noire longitudinale sur les côtés du pronotum et une pilosité claire et dressée sur le corps. Les élytres sont courts et bien séparés sur le dos, de couleur brun rouge à brun noir. Le dessous des fémurs postérieurs est rouge.

Taille : 16 à 23 mm pour le mâle, 22 à 31 mm pour la femelle.

Habitat : Milieux frais et humides, de 430 à 2650m, surtout entre 1000 et 1500m.

Répartition géographique : Pyrénées, Alpes, Jura, Massif central, Vosges.

Période d’observation : De juin à octobre avec un pic entre juillet et septembre.

Espèces semblables :
La Miramelle des frimas (Melanopus frigidus) et la Miramelle tessinoise (Nadigella formosanta) ont les élytres lancéolés et se touchant ou presque sur le dos.
Le genre Podisma n’est jamais vert et les tibias 3 sont bleuâtres.
La Miramelle insubrienne (Odontopodisma decipiens) a les élytres, les genoux postérieurs et l’extrémité de l’abdomen roses, le dessous des fémurs postérieurs est jaune.

Sources :
Cahier d’identification des orthoptères de France, Belgique, Luxembourg et Suisse.
Guide des sauterelles, grillons et criquets d’Europe occidentale.

2020