Suisse 2020 : Tête de Ran 09 août

Aujourd’hui nous ferons une petite promenade qui part de la tête de Ran en direction du mont Racine. J’avais noté des observations de cassenoix dans le coin.

La balade est très sympa, mais finalement nous photographierons assez peu d’oiseaux. Nous alternons entre sentier dans les bois et zones de pâtures. Certains endroits sont bien fleuries d’épilobes en épi.

Notre premier oiseau photographié est un jeune Pipit des arbres (Anthus trivialis).

Un Bruant jaune (Emberiza citrinella) fait son apparition au sommet d’un conifère.

Pas mal de Pinsons des arbres (Fringilla coelebs) sont dans les bois.

Quelques zones plus dégagées.

Des Mésanges noires (Periparus ater) volent d’arbre en arbre.

Ce sera tout pour les photos d’oiseaux. Nous n’entendrons que deux cassenoix qui passent au loin. Nous faisons une petite pause avant de repartir dans la forêt.

Rapidement, nous voyons une Hermine (Mustela erminea) filer à toute allure !

On tente de se rapprocher doucement de l’endroit où elle a disparu. Et elle ressort tout près !

Elle se met même à bailler, genre on est vraiment pas intéressants ! Dommage pour les ombres des herbes par contre mais bon.

Avant de disparaitre à nouveau. Les pipits feraient mieux de se méfier ici.

Bien sur j’ai fait quelques insectes. Il faut dire qu’il y avait une belle prairie en haut ! Un peu sèche.

Comme partout, il y a des Criquets des pâtures (Pseudochorthippus parallelus). Certaines femelles sont même rosées !

Des Chorthippus indéterminables à l’espèce (ce sont des femelles).

Lorsqu’il fait un peu plus chaud, les Criquets jacasseurs (Stauroderus scalaris) n’arrêtent pas de chanter !

Autre zone bien fournie en orthoptères.

Des Pholidoptères cendrées (Pholidoptera griseoaptera), très bien planquées dan la végétation et sautant dans tous les sens lorsqu’elles sont découvertes !

Un mâle.

Des femelles.

La zone grouille de Miramelles subalpines (Miramella alpina subalpina).

Et de Decticelles bariolées (Roeseliana roeselii). Ambiance garantie avec elles !

Un mâle.

Une femelle particulièrement claire. Une jeune peut-être, elle était vraiment petite.

Un joli Criquet verdelet (Omocestus viridulus).

Une femelle bien verte de Criquet des genévriers (Euthystira brachyptera).

Et ici aussi… des Criquets des pâtures (Pseudochorthippus parallelus).

*Oiseaux observés*

Épervier d’Europe (Accipiter nisus)
Faucon crécerelle (Falco tinnunculus)
Milan royal (Milvus milvus)
Pic vert (Picus viridis)
Pigeon ramier (Columba palumbus)
Bouvreuil pivoine (Pyrrhula pyrrhula)
Cassenoix moucheté (Nucifraga caryocatactes)
Geai des chênes (Garrulus glandarius)
Gobemouche gris (Muscicapa striata)
Grand corbeau (Corvus corax)
Merle noir (Turdus merula)
Mésange bleue (Cyanistes caeruleus)
Mésange boréale (Poecile montanus)
Mésange charbonnière (Parus major)
Mésange huppée (Lophophanes cristatus)
Mésange noire (Periparus ater)

Pie bavarde (Pica pica)
Pinson des arbres (Fringilla coelebs)
Pipit des arbres (Anthus trivialis)
Pouillot indéterminé (Phylloscopus sp)
Roitelet triple-bandeau (Regulus ignicapilla)
Rouge-gorge familier (Erithacus rubecula)
Rougequeue noir (Phoenicurus ochruros)
Tarin des aulnes (Spinus spinus)
Venturon montagnard (Carduelis citrinella)

Les images suivantes ont été prises un peu plus loin, sur notre route vers le point suivant, dans un chemin forestier.

Une femelle de Syrphus ribesii butinant.

Un superbe Ichneumonidae, et très grand : appartenant au genre Dolichomitus. Les femelles sont encore plus impressionnantes, avec leur très long ovipositeur. On peut les voir pondre notamment dans le bois, parasitant des larves de coléoptères xylophages.

Belle mouche dont les larves sont mineuses de diverses Asteraceae : Acidia cognata.

Une Guêpe commune (Vespula vulgaris).

Un Syrphe, la Volucelle transparente (Volucella pellucens), dont la larve vit en parasite dans les nids d’hyménoptères sociaux.

Une autre volucelle, la Volucelle vide (Volucella inanis). La larve a le même mode de vie que la précédente.

On termine avec cette Corneille noire (Corvus corone) dans un champ. Ce n’est pas souvent que j’arrive à photographier les corneilles !

8 commentaires

  1. Joli le Pipit des arbres juvénile !
    Très beaux Orthoptères, surtout les Miramelles subalpines…
    La Corneille noire de la fin est une jeune de l’année.
    Merci pour le partage et à la prochaine.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Jean-François !
      Oui ces miramelles sont magnifiques !
      Il me semblait bien pour la corneille, qu’avec ce plumage brun c’était un petit jeune. Il y en avait deux d’ailleurs !

      J'aime

  2. C’est toujours un plaisir de découvrir vos photos avec des espèces déterminées. Un partage bien agréable et un bain nature ravigorant qui donne envie de marcher dans vos pas. Merci à vous pour ces partages.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s