Aller au contenu

Muscidae

Ordre : Diptera
Sous-ordre : Brachycera
Infra-ordre : Muscomorpha
Super famille : Muscoidea
Famille : Muscidae
Sous-famille : Phaoniinae
Tribu : Phaoniini
Genre Phaonia
Espèce : Phaonia angelicae

Identification : Phaonia angelicae a le corps de couleur brunâtre, le scutellum étant de même couleur que le thorax. L’abdomen en possède pas de marques noires prononcées. Ses pattes sont oranges à tarses sombres. L’arisa est plumeuse et les antennes entièrement noires. Les yeux sont velus. La base des ailes est jaunie. Elle possède 1 paire d’ac préscutellaires et 2+4 dc. Le tibia 2 possède 2 soies postéro dorsales et 2 soies postéro ventrales, les soies postérieures sont donc sur deux rangées. Elle possède une soie postérieure sur le tibia 3.
Le mâle a les yeux très rapprochés.

Taille : 7,5 à 10 mm.

Habitat : Prairies, jardins…

Période de vol : De mai à octobre.

Larve : Elle vit dans la litière de feuilles en décomposition.

Espèces semblables :
Phaonia erronea n’aurait visiblement pas les soies du tibia 2 sur 2 rangées.
Phaonia errans possède 2 ac préscutellaires et la base de ses ailes est un peu moins jaunie.
Phaonia rufipalpis a les palpes et la base du 3ème segment antennaire jaunis.
Les autres du genre ont l’abdomen jaune, les pattes noires, la base des ailes pas ambrée ou des taches noires maquées sur l’abdomen.
Les Anthomyiidae n’ont pas 4 post dc.
Le genre Helina
Le genre Mydaea ne possède pas de soie postérodorsale sur T3

Sources :
Le Monde des insectes
NatureSpot

2020

Ordre : Diptera
Sous-ordre : Brachycera
Infra-ordre : Muscomorpha
Super famille : Muscoidea
Famille : Muscidae
Sous-famille : Azeliinae
Tribu : Azeliini
Genre : Thricops
Espèce Thricops longipes

Identification : Thricops longipes est une mouche noirâtre à pruinosité grise légèrement jaunâtre. En vue postérieure, la bande médiane de la partie postsuturale du scutum est nette et épaisse. Elle ne possède pas d’ac présuturales et 4 dc postsuturales. Les pattes sont noires. L’arista est plumeuse. La base des ailes est jaunie.

Taille : 7,5 à 9 mm.

Habitat : Zones forestières, toundra, jusqu’à 2500m.

Période de vol : De mai à aout.

Espèces semblables :
L’individu présenté ici a été confirmé sur le forum Diptera info.
Trichops nigrifrons est plus petite (6,5 à 7,5 mm), la bande médiane de la partie postsuturale du scutum est indistincte ou étroite (en vue postérieure). Le pruinosité sur le thorax et l’abdomen est plus jaunâtre.
La plus proche que j’avais trouvé était Phaonia serva mais elle ne possède que 3 post dc, des ac présuturales, son tibia 2 ne possède que des soies postérieures. Les autres Phaonia ont l’abdomen orange, les pattes ranges ou la base des ailes pas jaunie.
Le genre Hydrotaea est souvent plus sombre, celles qui ne le sont pas n’ont pas la base des ailes jaunies comme ça.
Le genre Mydaea ne possède pas de soies postérodorsales sur le tibia 3.

Sources :
Le Monde des insectes
Diptera.info
Revision of the key characters for the Thricops nigrifrons species-group (Diptera, Muscidae) (pensoft.net)

2020

Ordre : Diptera
Sous-ordre : Brachycera
Infra-ordre : Muscomorpha
Super famille : Muscoidea
Famille : Muscidae
Sous-famille : Coenosiinae
Tribu : Coenosiini
Genre : Schoenomyza
Espèce : Schoenomyza litorella

Identification : Schoenomyza litorella est une petite mouche de couleur brunâtre. Ses nervures transverses sont légèrement ombrées. L’extrémité des tergites est ornée d’une bande noire luisante. Le tibia 2 possède une forte soie antéro-ventrale. Elle possède un front plus large que long.
Le mâle a le front blanc et la face jaune orangé.

Taille : 3 mm.

Habitat : Zones marécageuses et abords des plans d’eau, prairies plus sèches en automne et en hiver.

Période d’observation : Toute l’année mais surtout d’avril à octobre.

Régime : Ce sont des mouches prédatrices, qui chassent d’autres insectes, en particulier d’autres diptères.

Espèces semblables :
Le front très large permettrait de la différencier des autres espèces de la sous-famille.

Sources :
Insecte.org
Some observation on the biology and predaceous behaviour of Schoenomyza litorella (FALLÉN, 1823) (Muscidae, Coenosiinae)

2020

Ordre : Diptera
Sous-ordre : Brachycera
Infra-ordre : Muscomorpha
Super famille : Muscoidea
Famille : Muscidae
Sous-famille : Phaoniinae
Tribu : Phaoniini
Genre : Phaonia
Espèce :

Je classerais ici les mouches de ce genre pour lesquelles je n’ai pas trouvé l’espèce.

Genres semblables : La soie préapicale du tibia 3 permet de le reconnaitre. La nervation aussi est importante.

Sources :
Insecte.org
Diptera info

2020

Celle-ci ressemble beaucoup à Phaonia errans, mais cette espèce a normalement les palpes noirs. Sur DI on suggère aussi Phaonia tuguriorum mais il faudrait voir une partie des côtés du thorax, le katépiméron, pour repérer la présence ou non de soies. Je n’ai pas de vues qui montrent cette partie. De plus, Phaonia tugurorium est censée n’avoir qu’une paire de soies ac post suturale et elle a également les palpes généralement noirs.

Ordre : Diptera
Sous-ordre : Brachycera
Infra-ordre : Muscomorpha
Super famille : Muscoidea
Famille : Muscidae
Sous-famille : Muscinae
Tribu : Muscini
Genre : Polietes
Espèce

Identification : Les mouches du genre Polietes se reconnaissent à leur corps assez trapu, leur nervure M1 droite et leur nervure DM-Cu proche du bord de l’aile. Les yeux sont velus.
Les mâles ont les yeux rapprochés.
Les femelles ont les yeux espacés.
Elles ne sont pas toujours identifiables à l’espèce sur photo.

Espèces semblables :
La nervure DM-Cu si près de la marge de l’aile permet de reconnaitre le genre parmi les autres mouches grises à nervure M1 droite.

Sources :
Insecte.org

2020

Celle-ci pourrait appartenir soit à l’espèce lardarius, soit à l’espèce meridionalis (domitor ayant des bandes plus larges sur le thorax, voire ce dernier noir). Pour les différencier, il aurait fallu voir la couleur du spiracle antérieur (gris à brun-noir pour lardarius, orange pour meridionalis), visible sur une vue de profil.

Ordre : Diptera
Sous-ordre : Brachycera
Infra-ordre : Muscomorpha
Super famille : Muscoidea
Famille : Muscidae
Sous-famille : Muscinae
Tribu : Muscini
Genre : Dasyphora
EspèceDasyphora albofasciata

Identification : Dasyphora albofasciata est de couleur grise à bandes pruineuses sur le thorax, surtout visibles à l’avant. Elle possède des reflets verdâtres métalliques sur le corps. Ses yeux sont velus. La nervure M1 est courbée vers la radiale mais n’est pas anguleuse, la cellule r4+5 est étroitement ouverte. Elle possède 1 paire d’ac présuturale, parfois une petite supplémentaire.

Espèces semblables :
Le genre Morellia a des bandes pruineuses blanches qui contrastent bien avec le noir du thorax.
Le genre Musca a les yeux glabres.
Les autres du genre sont vertes.
Les autres n’ont pas la même courbure de la nervure M1.

2020