Soirée papillons 13 avril 2019

Voici la liste des papillons observés ce soir là. Le froid et l’humidité sont tombés assez rapidement, les papillons ne se sont montrés qu’au début de la soirée.

Famille des EREBIDAE

Un mâle Pudibonde (Calliteara pudibunda), appelé aussi Patte étendue, en raison du port des pattes antérieures généralement étendues en avant. La chenille est assez spectaculaire, de couleur vert clair avec de grandes brosses blanches sur le corps. Elle se nourrit sur beaucoup d’arbres différents.

Famille des GEOMETRIDAE

Deux espèces du même genre se sont montrées. Les chenilles des deux se nourrissent de divers arbres et arbustes. Elles volent en deux générations, les papillons d’été sont plus petits et plus clairs que ceux de printemps.

L’Ennomos illunaire (Selenia dentaria) a les ailes un peu moins découpées que sa congénère, en particulier les postérieures. La lunule des ailes antérieures est très peu visible (bien qu’ici elle soit cachée).
L’Ennomos lunaire (Selenia lunularia) a une belle encoche sur les ailes postérieures, les lunules des 4 ailes sont bien visibles, celle des ailes postérieures se trouve dans une bande sombre qui s’étrangle au niveau de la lunule.

Famille des NOCTUIDAE

Une Noctuelle du coudrier (Colocasia coryli), dont la chenille se nourrit de divers arbres. Elle vole en 2 générations d’avril à juin et de juillet à septembre.
Une Xyline du Chêne (Lithophane ornitopus), qui apprécie les feuillus, surtout les chênes.

Nous avons ensuite eu 4 espèces du genre Orthosia.

L’Orthosie farineuse (Orthosia cruda), avec ses ailes beiges piquetées de noir et de roux. La chenille est polyphage sur divers arbres et arbustes.
Une Gothique (Orthosia gothica), qui ressemble pas mal à Xestia c-nigrum, mais ce dernier ne possède pas le petit tiret noir au bord interne de l’aile antérieure.

Deux individus d’Orthosie variable (Orthosia incerta), qui mérite bien son nom. Les marques alaires se retrouvent tout de même, en particulier cette ligne plus sombre qui passe entre les deux taches des ailes antérieures.

Puis une Orthosie rougeoyante (Orthosia miniosa), avec sa bande médiane plus sombre.

Famille des NOLIDAE

Une belle Halias du hêtre (Pseudoips prasinana), cet individu est particulièrement marqué de rose.

Famille des NOTODONTIDAE

Un Dromadaire (Notodonta tritophus), assez grand comme papillon et massif. La chenille se nourrit de peupliers, de saules et de bouleaux.

Un Dragon (Harpyia milhauseri). La plupart des papillons de cette famille ont de drôles de noms. La chenille se nourrit de divers arbres. Les antennes du mâles ne sont pectinées que sur les 2/3 de leur longueur.
Une que je voyais pour la première fois, la Hausse queue blanche (Clostera curtula). Aux couleurs caractéristiques.

Famille des SPHINGIDAE

Le Sphinx du tilleul (Mimas tiliae), de couleur très variable (verte, brune, rose…). Les dessins restent cependant constants.

Famille des TORTRICIDAE

Une petite du genre Cnephasia, il est très compliqué d’aller à l’espèce sur photo.
Pour terminer, ceci n’est pas un papillon mais un trichoptère de la famille des Limnephilidae. Il peut appartenir à 3 genres : Stenophylax, Micropterna ou Mesophylax, les 3 appartenant à la sous famille des Stenophylacini. Des insectes émergeant au printemps et ne revenant sur les sites de pontes qu’à l’automne.

Laisser un commentaire