Cirque de Troumouse 11 juillet 2020

Découverte totale pour nous car c’est la première fois que nous venons sur ce site.

Au petit matin, quelques paysages (toujours de Christophe) alors que le soleil commence à éclairer le haut des montagnes.

En arrière du cirque, la montagne qui surplombe le plateau du Maillet en contrebas
Face au cirque, un peu de marche nous attends

Rassemblement de Vautours fauves (Gyps fulvus) au pied de la vierge de Troumouse. En contrebas, nous surprendrons tout un groupe se nourrissant d’une vache morte.

Nous prenons le sentier en direction du lac des Aires. En chemin, nous croisons quelques groupes de Craves à bec rouge (Pyrrhocorax pyrrhocorax) avec des jeunes.

Il y a quelques mares çà et là, avec de très nombreux têtards de grenouille rousse ainsi que de toutes petites grenouilles !

Dans les zones plus ou moins rocheuses, les Traquets motteux (Oenanthe oenanthe) sont rois. Nous en croiserons tout au long de la journée. Il y a beaucoup de jeunes, et certains sont assez peu farouches et curieux.

Sessions nourrissage.

L’autre grosse série de la journée fut faite avec les Marmottes des Alpes (Marmotta marmotta). Beaucoup de jeunes étaient de sortie, et 3 en particulier étaient assez peu farouches et ont joué à portée d’objectif ! Il suffisait de patienter et de rester immobile.

Nous observerons à plusieurs reprises un Vautour percnoptère (Neophron percnopterus), probablement attiré par la carcasse de la vache.

De grands groupes de Chocard à bec jaune (Pyrrhocorax graculus) se déplaçaient de pelouse en rochers. Certains nous ont survolé d’assez près.

Se déplaçant par petits groupes et gardant toujours leurs distances, quelques Linottes mélodieuses (Linaria cannabina), se régalant des graines de cirses et autres plantes.

Nous arrivons près du lac, et préférons continuer sut la crête plutôt que de descendre à son niveau.

Vidéo de la zone.

C’est ici que j’ai fait mon premier mâle Gomphocère popeye (Gomphocerus sibiricus). Très facilement reconnaissable à ses tibias 1 élargis.

Nous continuons le chemin jusqu’à la cascade (que nous ne pouvons voir d’ici). En contrebas, beaucoup de nuages, qui remonteront lors de notre repas puis se dissiperont 1h plus tard.

Ici, je ferais deux femelles du Gomphocère popeye (Gomphocerus sibiricus).

Les nuages qui se dissipent

Je fais un peu de macro sur les rochers et repère ce beau mâle d’Heliophanus aeneus. Le mâle de cette espèce est très grand (pour une Heliophanus).

Les rochers sont colonisés par de très belles mouches aux yeux verts, appartenant au genre Medetera.

Un ruisseau court dans le cirque, au bout duquel de petites cascades apparaissent.

Je photographie ensuite dans une pente caillouteuse une Miramelle des moraines (Podisma pedestris). C’est une femelle.

Nous refaisons un second tour en fin d’après-midi.

Sur le retour, dans le ruisseau, en zone calme, plusieurs Euproctes des Pyrénées (Calotriton asper) sortent de sous les cailloux et la végétation.

En s’approchant du bord pour photographier les euproctes, un criquet à sauté dans la rivière ! Récupéré puis posé dans la pelouse, je le photographie. Encore une nouvelle espèce pour moi, le Criquet ensanglanté (Stethophyma grossum).

De retour au parking, je photographie cette Pardosa avec les petits sur le dos.

Derniers rayons depuis le parking

Notre tour du lendemain, sur le plateau du Maillet un peu plus bas que le cirque (le parking juste avant) fut très bref. En effet, dès 9h30 les orages sont arrivés, suivis de trombes d’eau. Nous avons pu observer tout de même quelques marmottes et traquets motteux, ainsi que des accenteurs mouchets et même une hermine très rapide.

J’ai également photographié cette Zygène pourpre (Zygaena purpuralis).

Dernier paysage avec le ciel menaçant envahissant ce qu’il reste de bleu au-dessus du cirque et les vautours fauves qui prennent une ascendance.

*Oiseaux observés*

Faucon crécerelle (Falco tinnunculus) : 2.
Gypaète barbu (Gypaetus barbatus) : 1 en vol.
Vautour fauve (Gyps fulvus) : environ 45 en tout.
Vautour percnoptère (Neophron percnopterus) : 1 en vol.
Goéland leucophée (Larus michahellis) : 1 jeune survole le ruisseau.
Accenteur mouchet (Prunella modularis) : 4 environ au plateau du Maillet.
Bergeronnette grise (Motacilla alba) : 2 près du ruisseau.
Chocard à bec jaune (Pyrrhocorax graculus) : une 20aine.
Grand corbeau (Corvus corax) : 2 au niveau du lac.
Crave à bec rouge (Pyrrhocorax pyrrhocorax) : une 10aine.
Cincle plongeur (Cinclus cinclus) : 2 passent en vol au-dessus de la rivière.
Linotte mélodieuse (Carduelis cannabina) : une 10aine.
Pipit spioncelle (Anthus spinoletta) : 5 environ assez distants, une 10aine avec les jeunes au plateau du Maillet.
Rougequeue noir (Phoenicurus ochruros) : 2.
Traquet motteux (Oenanthe oenanthe) : très nombreux partout.

14 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s