Serviès 01 septembre 2019

Petit récap des bestioles rencontrées lors de notre balade près du parc éolien de Serviès, dans le Tarn.

Nous laissons la voiture au point gps, puis entamons notre recherche d’insectes et autres petites bêtes dans la prairie sur la droite.
Nous rencontrons en premier des Phanéroptères liliacés (Tylopsis lilifolia). Plusieurs mâles chantent dans la prairie. Cette espèce peut être de couleur verte ou brune, indépendamment du sexe, comme on peut le voir sur la photo verticale.

Autre orthoptère rencontré dans la prairie, Euchorthippus elegantulus. Une femelle. Elle a de belles bandes derrière les yeux, et les carènes de son pronotum sont parallèles.

Dans les herbes, une chenille brune. Elle ressemble à une chenille arpenteuse. Mais elle possède 3 paires de pattes et non deux comme chez les Geometridae (excepté pour le genre Campaea mais les chenilles n’ont pas cet aspect). C’est une chenille de Noctuidae, qui se nourrit de liserons, de mauves et de chénopodes : le Collier blanc (Acontia lucida).

Une punaise à l’allure de fourmi se faufile dans les herbes basses. C’est une larve de Camptope des genêts (Camptopus lateralis).

Voici l’adulte.

Une pyrale qui se tient droite comme une brindille : la Phycide incarnat (Onconcera semirubella). Elle est vieille, les individus « frais » ont une bande rose très vif sur les ailes.
Autre papillon sur une brindille, l’Écaille striée (Coscinia striata), famille Erebidae.
Encore un « papillon brindille » ! La Pyrale du plantain (Homoeosoma sinuella).

Un joli syrphe, Dasysyrphus albostriatus, reconnaissable à ses ptérostigmas noirs et aux deux bandes grises sur le thorax. Ses larves se nourrissent de pucerons.

Autre diptère dans les herbes, Coremacera marginata. Sa larve se nourrit de petits escargots !

Il y a aussi des prédateurs dans la prairie, comme ces larves d’Empuses communes (Empusa pennata), appelées aussi diablotins.

Et bien sur, quelques Mantes religieuses (Mantis religiosa).

Nous nous dirigeons vers de petits chênes. De petits arbustes, des cornouillers je crois bien, abritent eux aussi des insectes.

Des Crambiae, les Crambus souillés (Agriphila inquinatella) (le premier sur une feuille de chêne).

Un joli diptère, Herina lacustris.

Puis une jeune Phaneroptera aux belles couleurs rosées. Il est impossible de déterminer l’espèce avec certitude sur photo lorsqu’ils sont jeunes.

Sur une feuille de chênes, j’aperçois ce qui ressemble à une mue de groupe. En soulevant la feuille je découvre un groupe de chenilles. Ce sont les chenille du Bucéphale (Phalera bucephala), très beau papillon aux allures de branche morte.
Puis une galle, créée par la larve d’un tout petit hyménoptère, Cynips quercusfolii.

On se décide à continuer la balade pour ne pas passer la journée dans la prairie (et il y aurait de quoi faire).

En quittant l’herbe, je photographie cette Passagère (Dysgonia algira) au sol.

On prend donc le chemin goudronné qui remonte vers les éoliennes.

Sous une vieille crotte sèche, ce joli Dermestidae, Dermestes undulatus. On le trouve en principe sur les cadavres desséchés.

Avant la fin de la route, se trouve un genre de mini carrière sur la gauche. Ici se trouvent un paquet d’Oedipodes, d’autres criquets, et des hyménoptères.

Une belle femelle de Chorthippus du groupe Biguttulus, impossible à identifier sur photo (les critères sont basés sur la stridulation des mâles). Je n’ai pas prêté attention aux chants de la zone.

Un bombyle dont la larve parasite les chrysalides des processionnaires du pin. Les œufs sont pondus dans diverses anfractuosités et les larves pénètrent dans le sol à la recherche de leurs hôtes. Villa bunnea.

Des hyménoptères parasites s’agitent. Ce sont des Prionyx kirbii, qui parasitent les orthoptères. Elles les placent ensuite dans un trou préalablement creusé où ils serviront de nourriture aux larves. Aujourd’hui nous les observeront creuser les terriers et en reboucher l’entrée avec des cailloux pour le dissimuler.

Belles mandibules !

Au bout de la route goudronnée, le chemin passe dans une pinède. Avant de rentrer dans le bois, on fait un petit détour sur la gauche au niveau d’une maisonnette de pierre en ruine.

Là nous observons une Pyrale de la menthe (Pyrausta aurata). Nom commun pas très approprié pour ce papillon de la famille des Crambidae et non des Pyralidae.

Un autre papillon, lui est de la famille des Pyralidae par contre. Synaphe punctalis. La chenille mange de la mousse.

Une petite punaise poilue, Staria lunata. Elle se nourrit sur diverses plantes mais préfère les Lamiacées.

Autre punaise, de la famille des Scutelleridae. Une espèce que l’on trouve surtout sur les vipérines : Psacasta exanthematica.

On traverse la pinède puis stoppons juste après dans une zone dégagée pour manger.

Là, on photographie un Dectique à front blanc (Decticus albifrons).

Un joli coléoptère, le Mylabre à 4 points (Mylabris quadripunctata). Ses larves parasitent les larves d’orthoptères.

On continue jusqu’à la première éolienne. Je refais un Mylabris.

La zone est assez dégagée, avec un petit talus terreux, bordé d’ajoncs. Nous faisons un couple de Criquets des ajoncs (Chorthippus binotatus). La femelle est bien verte !

Le talus attire beaucoup d’hyménoptères. La plupart des abeilles sont dans leur trou. Je fais cette magnifique Chryside, Chrysis semicincta.
Autre parasite d’abeilles solitaires, Gasteruption hastator. Une femelle, avec sa tarière.

Toujours dans les parasites, ce diptère, de la famille des Conopidae. Parasite d’Apidae. Physocephala vittata.

Il est temps de rentrer. Au bord du chemin, une femelle Philaeus chrysops sur une plante.

Pour terminer, cette Prionyx kirbii qui rebouche ses trous sur le chemin !

8 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s