DDO 08 avril 2018

Après le vent, la pluie. Mais elle n’empêche pas de faire quelques observations sympas.

Une première bergeronnette printanière se balade sur les ilots devant l’affût du chasseur. Sa tête est très sombre, mais porte quelques petites marques blanches. Difficile de savoir à quelle sous espèce elle appartient à coup sur.

Puis, un peu plus tard, une autre printanière se montre. Bien plus vivement colorée. Cette fois la tête est bien noire, c’est la sous-espèce cinereocapilla, appelée aussi bergeronnette d’Italie. Elle niche comme son nom l’indique en Italie mais également en France sur le pourtour méditerranéen.

Quelques poules d’eau se baladent sur les étangs.
Un couple de linottes mélodieuses est venu chercher des graines dans la prairie.
Sinon il y avait pas mal d’autres choses, mais pas terrible pour la photo. Trois petits gravelots bien énervés, ils n’ont pas arrêté de faire des vols de parade, tournoyant à toute allure au-dessus du lac en poussant des cris. Trois échasses blanches, plus calmes. Trois chevaliers culblancs également, deux d’entre eux se poursuivant sans arrêt. Et deux chevaliers guignettes, se poursuivant eux aussi ! Puis une joli groupe d’une grosse 20aine d’hirondelles rustiques, et un passage de quelques martinets noirs. Des cisticoles des joncs aussi.

Depuis un autre affut, un couple de foulques macroules s’installe. L’une d’elle amène des branches dans une touffe de roseaux.

Un couple d’oie cendrée est aussi sur le lac.
Il pleut vraiment beaucoup, on termine la journée avec ce bihoreau gris au bord d’un chemin, juste avant de rentrer !

Laisser un commentaire