DDO 14 avril 2018

Matinée printanière au DDO très sympa. la couverture nuageuse a donné de superbes ambiances !

Un couple d’échasses blanches se nourrit tranquillement sur le lac.

Un deuxième couple finit par arriver, ce qui met fin au calme ambiant. Les quatre échasses sautent dans tous les sens, se coulent, n’arrêtent pas de crier ! Les disputes ne sont pas violentes, il n’y a pas de blessés (en tout cas je n’ai jamais assisté à des drames), mais elles sont juste impressionnantes en matière de son et de pattes.

Un des deux couples finit par s’en aller et le calme revient.

Mais il est de courte durée, deux échasses reviennent, et c’est reparti pour un tour !

Beaucoup plus près de l’affut, il est presque impossible de cadrer correctement.

Cette fois ça a duré bien moins longtemps. Ce mâle est vite reparti se nourrir, avec des restes de plumes dans le bec !

 

Nous n’assisterons plus à aucune dispute pour aujourd’hui.
Un accouplement a failli avoir lieu ! Mais le mâle s’est vite désintéressé. Ça sera pour une prochaine fois.

Une cane colvert bien accompagnée est passée devant l’affût. Elle avait avec elle 9 petits canetons ! Elle était toujours très attentive et surveillait chacun de ses petits.

Les petits gravelots ont fait un très bref passage, d’abord en vol, puis dans la pelouse. Mais juste quelques minutes.

Passage furtif de deux ouettes d’Egypte.

Voici un autre limicole qui apprécie beaucoup les pelouses : le chevalier guignette.

Il s’est vraiment approché très près ! Et s’est trouvé un gros ver de terre, mais je n’ai pas réussi mes images sur ce coup là.

Toilette sur l’ilot après le repas.

Un chevalier sylvain était dans le coin, mais assez lointain. Il a fini par se rapprocher, visiblement intéressé par ce qu’il se passait dans cette prairie !

Et il a bien fait ! Après avoir dégoté ce superbe ver, il est vite parti en courant en berge pour le rincer et le manger (et aussi pour pas que l’échasse qui était juste derrière lui ne le lui pique).

Quelques bestioles pour la suite. Une petite araignée en mouvement a attiré mon attention. Cette Cyclosa oculata était en train de ramener sa proie sur sa toile ! Et pas n’importe où, elle les aligne pour mieux se fondre avec. Visiblement cette toile était assez neuve, mais elle (ou plutôt il, c’est un mâle, reconnaissable à ses pédipalpes gonflés, en « gants de boxe ») avait déjà amené quelques décorations. C’est la première fois que je vois une araignée de cette espèce en activité !

Puis il se remet vite en place.

Voilà comment je les trouve d’habitude.
Des yeux jaunes dans une haie attirent mon attention. C’est un mâle de petit paon de nuit !
Je retourne doucement la branche, sans la casser ni faire tomber le papillon, pour photographier le dessus de ses ailes.

Avec flash.
Sans flash.

Pour terminer, dans l’hôtel à insectes, deux punaises Nezara viridula.

Forme classique.
Forme torquata.

4 commentaires sur “DDO 14 avril 2018”

Laisser un commentaire