Syrphe des narcisses (Merodon equestris)

Dernière mise à jour il y a 2 mois par tifaeris

Ordre : Diptera
Sous-ordre : Brachycera
Infra-ordre : Muscomorpha
Super famille : Syrphoidea
Famille : Syrphidae
Sous-famille : Eristalinae
Tribu : Merodontini
Genre Merodon
Espèce : Merodon equestris

Identification : Le Syrphe des narcisses (Merodon equestris) ressemble à un bourdon. Sa pilosité est longue et dense, sa coloration très variable. Les pattes sont fortes et noires. Le fémur postérieur présente une protubérance triangulaire apicale, caractéristique du genre. La nervure r4+5 est en forme de « U ».
Le mâle a les yeux qui se touchent, deux bosses à l’apex du tibia 3 et l’épine apicale du tibia 3 recourbée vers l’extérieur.
La femelle a les yeux espacés et les tibias 3 normaux.

Taille : 12 à 14 mm.

Habitat : Zones boisées, haies, parce, jardins.

Période de vol : D’avril à juin.

Larve : Elle se développe dans les bulbes de Liliacées.

Espèces semblables :
Pour les mâles :
Merodon confusus a l’épine à l’apex du tibia 3 seulement légèrement incurvée vers l’extérieur.
Merodon espèce A se trouve dans les Alpes et les Cévennes, l’épine apicale du tibia 3 est longue et légèrement incurvée.
Les autres du genre Merodon et le genre Mallota ne possèdent pas ces deux bosses sur le tibia 3.
L’Éristale brouillée (Eristalis intricaria) a la moitié antérieure des tibias blanche.
La Volucelle bourdon (Volucella bombylans) et le Syrphe bombiforme (Arctophila bombiformis) n’ont pas la nervure r4+5 en « U ».

Sources :
(PDF) Clés des mâles des espèces françaises de Merodon, 2020
Tout un monde dans mon jardin … et au delà

2021

Laisser un commentaire