Araneidae

Les Araneidae ont le clypeus qui mesure généralement moins de 2 fois le diamètre d’un œil antérieur. Les chélicères ont ordinairement un condyle latéral sans arrête de stridulation. Les tarses ont 3 griffes et, de plus, des griffes tarsales auxiliaires.
Elles tissent des toiles orbiculaires dont le moyeu est remplacé par un treillage de fils de soie. Un robuste fil d’avertissement joint le moyeu à l’abri, construit dans la végétation proche ou sur d’autres supports.
Elles sont ordinairement pourvues d’un certain nombre de dents aux chélicères, et les proies sont hachées et broyées avec les sucs digestifs. Il en résulte une boulette non reconnaissable de restes d’insectes.
Lors de la parade nuptiale, le mâle pince et secoue la toile de la femelle, ce qui provoque habituellement chez celle-ci l’adoption de la posture d’accouplement. Après celui-ci, le mâle parvient en général à s’échapper, mais il arrive qu’avec l’âge il finisse par être dévoré par sa partenaire.
Il existe environ 80 espèces en Europe, réparties dans plus de 25 genres.

Sous famille des Araneinae 

Sous famille des Argiopinae