Domaine des oiseaux week-end du 22 mai 2020

Petit récap des observations du week-end. On commence par les oiseaux, et une petite histoire qui se termine bien.
Depuis l’observatoire du vanneau, nous observons une Échasse blanche (Himantopus himantopus) quitter l’ilot de nidification à la nage. Elle est suivie d’un tout jeune poussin ! Chaque année, plusieurs familles quittent cet ilot pour aller se nourrir côté affût du chasseur. Il faut donc que le petit qui vient de sortir de l’œuf (le jour même ou la veille) se fasse guider par ses parents et traverse deux fossés plus la route (normalement limitée à 50km/h). Ici, pour une raison que nous ignorons (prédation ou œufs clairs), le petit est seul (les échasses pondent 4 œufs). Nous suivons donc aux jumelles ou dans le viseur de l’appareil le petit courageux. Et à la première berge à monter, il tarde à rejoindre le chemin. Les adultes poussent des cris (ça, c’est normal pour des échasses !), se posent près de la berge (berge très dense en végétation), regardent en vol dans la zone, ils semblent d’abord encourager le petit puis finalement font comme s’ils le cherchaient. Une demi-heure passe, puis une heure. Tout ça devient inquiétant. A ce moment là, une des personnes qui travaille sur le domaine arrive. Nous lui expliquons la situation, il sécurise la zone et patiente avec nous. Finalement, Christophe et lui décident d’aller voir si le petit n’est pas coincé quelque part. Au bout de plus d’une heure, ce n’est pas normal qu’il ne remonte pas. Ils l’ont finalement récupéré, coincé dans une touffe d’iris d’eau, épuisé, trempé et tout froid. Le petit est déposé sur le chemin, sur une pierre au soleil. Sa mère s’est approché de lui pour le réchauffer un moment. Dernier coup de pouce pour traverser les deux grands fossés et la route car même s’il marchait il a quand même été affaibli par toute ces péripéties, puis la famille est réunie sur la zone de nourrissage !

Merci à Edith pour ses images de la traversée du petit :

Le voici arrivé à bon port !

Puis prêt à se mettre au chaud sous papa !

Puis sous maman avec cette photo de Christophe.

Quelques autres photos d’échasses prises ce jour là et dans le week-end.

Un autre oiseau plus discret cette année qui niche aussi au sol comme les échasses et les sternes, le Petit gravelot (Charadrius dubius).

Un Merle noir (Turdus merula) est venu dans la pelouse.

Une Sterne pierregarin (Sterna hirundo) sur son piquet, photo de saison !

Un beau Pigeon colombin (Columba oenas) venu boire.

On voit pas mal de Bergeronnettes grises (Motacilla alba) en ce moment, adultes et jeunes.

Les familles de Mésanges bleues (Cyanistes caeruleus) volent d’arbres en arbres.

On termine avec les oiseaux chez les Bihoreaux gris (Nycticorax nycticorax), une scène un peu moins sympa… L’un d’entre eux avait un caneton dans le bec. Il était déjà mort lorsqu’on est arrivé. Le bihoreau avait bien du mal à l’avaler et ses congénères essayaient de lui voler sa prise !

Passons maintenant aux insectes. D’abord quelques libellules.

Puis une belle orangée, une Pennipatte orangé (Platycnemis acutipennis) femelle. On devine les 3 pointes de l’arrière du pronotum sur le gros plan. Les femelles des autres espèces sont très rarement aussi brunes. Un petit lépidoptère Psychidae qui passait par à s’est fait attraper.

Quelques araignées maintenant. Une thomise, Ebrechtella tricuspidata.

Celles-ci pullulaient sur les feuilles des arbustes : Nigma puella, une espèce assez petite, 2 à 3 mm.

Plusieurs Heliophanus cupreus chassaient dans les hautes herbes. Leurs pattes sont particulièrement pâles.

Une belle Thomise Napoléon (Synema globosum) en plein repas. L’abdomen peut être de couleur rouge comme ici, orange, jaune ou blanc.

Bien cachée dans la végétation, cette Stéganie du peuplier (Stegania trimaculata). La chenille se nourrit sans surprise sur peupliers.

Une mouche bien métallique dont j’ai photographié le mâle il y a peu : Chloromyia formosa. Ici une femelle, avec ses yeux espacés.

Autre mouche parasite de bourdons, une Conopidae du genre Sicus.

Autre drolesse, Ectophasia crassipennis, parasite de punaises.

Une bien plus classique, genre Lucilia.

Un joli petit syrphe, Eristalis arbustorum.

Un autre nommé Syrphe tête de mort (Myathropa florea), en raison du dessin sur son thorax.

Minuscule coléoptère de la famille des Buprestidae, Trachys minutus. Ses larves se développent dans les feuilles de divers feuillus, surtout les saules et les ormes.

Quelques hyménoptères maintenant. Une femelle de Lestica clypeata. Le mâle a une allure vraiment particulière, avec une tête en forme de clou et le tarse 1 très élargi. La femelle n’est pas en reste avec ses gros yeux ! Elle capture de petits papillons pour nourrir ses larves.

D’autres très communes en ce moment, Macrophya montana.

Dernière série faite sur un sentier à Mazères hors DDO.

Accouplement de Saitis barbipes ! Le mâle dont on reconnait la patte insère ses bulbes copulateurs dans l’épigyne de la femelle.

Des fourmis faciles à reconnaitre avec leur forte ponctuation sur la tête et les taches jaunes sur leur abdomen, Dolichoderus quadripunctatus.

Une phalène planquée dans les herbes : Cabera pusaria.

Une jolie petite mouche, nom de genre : Minettia.

Une Tachinidae dont les larves sont parasites des larves de Scarabaeidae vivant dan le sol comme les hannetons : Dexia rustica.

Le petit dernier, Cionus tuberculosus. Les larves se nourrissent des fleurs et des feuilles de différentes Scrofulaires.

9 commentaires

  1. Que de merveilles ! Tes photos d’insectes et d’arachnides sont superbes ! Un gros coup de coeur pour la première Ebrechtella tricuspidata, la 3ème de Lestica clypeata et le Cionus tuberculosus 🙂 Et bien sûr, ravi que le poussin d’échasse s’en soit sorti ! Magnifique oiseau superbement photographié au passage. Merci pour le partage Jessica 😉
    Amitiés
    Seb

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s