Minettia sp

Ordre : Diptera
Sous-ordre : Brachycera
Infra-ordre : Muscomorpha
Super famille : Lauxanioidea
Famille : Lauxaniidae
Sous-famille : Lauxaniinae
Tribu : 
Genre : Minettia
Espèce :

Identification : Les mouches du genre Minettia sont des mouches assez trapues et en général assez velues. Elles possèdent un bandeau clair au dessus des antennes plus ou moins visible, ainsi qu’une soie intra alaire post suturale, soie katépisternale antérieure plus courte que la postérieure.

Genres semblables :
A compléter en fonction des variantes trouvés.
Pour les jaunâtres de 2019 et 2020 :
Certaines Drosophilidae sont ressemblantes mais elles ont une double fracture sur la costale.
Aulogastromyia anisodactyla a le dernier article antennaire noir.
Le genre Lyciella possède 1 dc pré suturale.
Les genres Sapromyza et Sapromyzosoma sont un peu moins trapues et leur arista n’est pas plumeuse.
Les autres ont des taches sombres sur les ailes (au moins une transverse ombrée).
Pour la grise de 2020 :
Elle fait penser à une Drosophilidae mais celles pouvant lui ressembler sont plutôt orangées, gris foncé ou avec des taches sur les ailes.
Prosopomyia pallida est d’un gris plus bleuté, sa face est jaune pâle et ses pattes plus nettement jaunâtres.
Les Pseudolyciella ont une nette rangée d’ac sur le thorax.
Minettia flaviventris et Minettia lupulina ont l’abdomen entièrement jaune.

Sources :
https://www.insecte.org/

2020

Idem que la précédente, sauf qu’ici on voit un bout de palpe noir donc on peut exclure subvittata. On ne les voit pas suffisamment bien pour voir s’ils sont noirs seulement à l’apex ou sur toute leur longueur.

Celle-ci avec sa couleur grisâtre et les bandes plus sombres sur l’abdomen fait partie du groupe fasciata. Pour distinguer les 3 espèces, il faut une bonne vue des palpes (que je crois deviner ici mais sans certitude) :
M. subvittata a les palpes jaunes, parfois bordés par une marge noire.
M. tabidiventris a les palpes palpes noirs.
M. fasciata a les palpes noirs ou brun sombre au moins sur la moitié apicale.

Même problématique que celui de l’année précédente !

2019

Pour celle ci, la couleur jaune sans taches noires a l’abdomen et les ailes hyalines éliminent pas mal d’espèces. L’artista est largement plumeuse. Elle pourrait appartenir à l’espèce plumicornis ou biseriata. La première aurait la moitié apicale des palpes noirs. On ne les voit pas très bien sur les photos, même s’ils ne me semblent pas noirs à l’apex. Ça serait donc plutôt biseriata, mais une meilleure vue des palpes aurait été préférable. Il y a aussi deux espèces Françaises pour lesquelles je n’ai trouvé aucune information, suillorum et verticalis.