Aller au contenu

Parmélie froncée (Flavoparmelia caperata)

Dernière mise à jour il y a 5 mois par tifaeris

« Ce grand lichen aux larges lobes souvent ridés est très commun dans toute la France, sauf dans les régions froides »

Famille : Parmeliaceae

Identification : La Parmélie froncée (Flavoparmelia caperata) possède un thalle en rosette, peu adhérent au substrat, de couleur jaune verdâtre. Sa surface est ridée au centre. Ses lobes sont larges, arrondis et relevés sur les bords. La face inférieure est noire à marge brun clair, sans rhizines sur les bords. Les soralies sont blanchâtres ou de la même couleur que le thalle, grossièrement granuleuses. Les apothécies sont rares, à bords sorédiés.

Taille : Jusqu’à 20 cm de diamètre.

Habitat : Sur feuillus, plus rarement sur conifères, en forêts claires ou sur des arbres isolés. Peut aussi se trouver sur rochers. Photophile à héliophile.

Répartition géographique : Commun dans toute la France sauf en haute montagne et dans les régions froides.

Espèces semblables :
Flavoparmelia soredians a des lobes moins larges, plus adhérents au substrat y compris sur les bords, et ses soralies sont finement farineuses. Il est plutôt fréquent en zone atlantique et méditerranéenne.
Parmotrema perlatum possède de petits cils noirs sur le pourtour des lobes et est d’un gris bleu plus terne.
Parmotrema reticulatum a la surface discrètement réticulée de lignes claires. Ses lobes sont plus découpés.

Sources :
Champis.net
Guide des lichens de France, lichens des arbres, Belin
Memento des champignons
Lichens marins
Notesdeterrain.over-blog.com
GBIF
lichenologie (afl-lichenologie.fr)
INPN
iNaturalist

2021

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :