Aller au contenu

Sténobothre occitan (Stenobothrus festivus)

Publié le 18 février 2022

Dernière mise à jour il y a 12 mois

« Ce petit criquet est très localisé dans le sud de la France et apparait tôt en saison »

Ordre : Orthoptera
Sous-ordre : Caelifera
Infra-ordre : Acrididea
Super famille : Acridoidea
Famille : Acrididae
Sous-famille : Gomphocerinae
Tribu : Gomphocerini
Genre Stenobothrus
Espèce Stenobothrus festivus

Identification : Le Sténobothre occitan (Stenobothrus festivus) a un champ médian élargi. Il ne possède pas de lobe basal. Ses antennes sont droites et non élargies à l’apex. Les carènes latérales du pronotum sont fortement anguleuses. Les palpes sont clairs à l’apex.

Taille : 15 à 18 mm pour le mâle, 18 à 22 mm pour la femelle.

Habitat : Pelouses steppiques et crêtes de moyenne altitude, de 0 à 1300m.

Répartition géographique :

Période d’observation : De mai à août.

Espèces semblables :
• Le Sténobothre splendide (Stenobothrus grammicus) a les carènes latérales du pronotum un peu moins fortement anguleuses. L’apex des palpes est brun. Les antennes sont coudées chez le mâle et légèrement épaissies à l’apex chez les deux sexes.
• Les femelles peuvent être confondues avec le Criquet tacheté (Myrmeleotettix maculatus maculatus). Cette espèce est plus petite (10 à 16 mm), les antennes sont dilatées à l’apex (attention car cela peut être léger chez les femelles).
• Le Sténobothre hélicoptère (Stenobothrus rubicundus) et le Sténobothre cottien (Stenobothrus cotticus) ont les ailes et les élytres entièrement sombres, ce sont des espèces que l’on ne trouve qu’en altitude dans les Alpes.
• Les autres espèces du genre Stenobothrus ont les carènes latérales du pronotum seulement flexueuses.

Sources :
Le Monde des insectes
• Cahier d’identification des orthoptères de France, Belgique, Luxembourg et Suisse
INPN
GBIF
Encyclopedia of Life
iNaturalist

2021

Laisser un commentaire