Aller au contenu

Anax napolitain (Anax parthenope)

Dernière mise à jour il y a 1 jour par tifaeris

Ce grand anax, découvert à Naples, se reconnait à ses yeux verts et à la selle bleue contrastante à la base de son abdomen

Ordre : Odonata
Sous-ordre : Anispotera
Infra-ordre :
Super famille : Aeshnoidea
Famille : Aeshnidae
Sous-famille : Aeshninae
Tribu : Anactini
Genre : Anax
Espèce : Anax parthenope

Identification

L’Anax napolitain (Anax parthenope) se reconnait à sa selle bleu azur à anneau basal jaune sur S2, le bleu s’étendant sur S3 et descendant sur les côtés de ces deux segments. Cette selle contraste fortement avec l’abdomen qui est brun et parcouru d’une ligne longitudinale médiane sombre. Ce dernier peut parfois devenir bleuâtre. Le thorax est brun. Les yeux sont verts. La tache frontale est noire et en forme de petit triangle.
Les sexes sont semblables mais le mâle est souvent plus contrasté.
Le mâle a la lame supra anale très courte et les cercoïdes sont tronqués à l’apex, munis d’une épine à l’angle externe.
La femelle possède deux petits tubercules à l’arrière de l’occiput, ses appendices anaux sont fins et allongés.
Les jeunes individus ont les parties bleues de l’abdomen qui sont vertes.

Éymologie

• Le nom de genre « Anax » vient du Grec « ἄναξ » (prononcer Anax) qui signifie « seigneur, chef, roi », et serait une référence au comportement dominant d’Anax imperator.
• Le nom d’espèce parthenope vient de Parthénopé, qui est le nom de la colonie grecque de Cumes fondée au cours du VIIIe siècle avant notre ère en Italie, surnommée Palaiopolis (la ville ancienne). Lorsqu’une seconde ville fut fondée vers 500 avant notre ère par de nouveaux colons, cette nouvelle fondation fut appelée Néapolis (nouvelle ville), Napoli en italien, Naples en français. C’est à cet endroit que Sélys-Lonchamps captura le 10 mai 1838, sur les bords du lac Averne, le spécimen type (mâle), conservé au Musée Royal de Bruxelles.

Taille

62 à 75 mm de long, 88 à 102 mm d’envergure.

Habitat

Eaux calmes, préfère les grands points d’eau entourés de végétation haute et à végétation aquatique abondante.

Répartition géographique

Comportement

Le mâle patrouille en vol le long des rives

Période de vol

De juin à août, de mars à novembre en zone méditerranéenne.

Cycle

La ponte se fait généralement en tandem. La femelle insère ses œufs dans les tiges des plantes aquatiques ou dans le sol sur les rives. Ces derniers éclosent au bout de 2 à 9 semaines. La phase larvaire dure de quelques mois à 2 ans.

Espèces semblables

• L’Anax porte-selle (Anax ephippiger) a les yeux bruns, jaune verdâtre dans la partie inférieure. Le thorax est également brun mais souvent teinté de jaune verdâtre dans sa partie inférieure. L’anneau basal de S2 est brun (rarement jaune). La selle bleue du mâle ne s’étend pas autant sur les côtés du segment qui sont jaunâtres, et elle ne déborde pas sur S3.
• L’Anax empereur (Anax imperator) a l’abdomen entièrement bleu ou vert (avec la bande médiane sombre) et le thorax est vert.

Sources

• Guide des libellules de France et d’Europe, Les guides du naturaliste
INPN
Portail Biodiversité en Wallonie
Bourgogne-Franche-Comté Nature
INPN
GBIF

2022

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :