Aller au contenu

Nacré de la ronce (Brenthis daphne)

Dernière mise à jour il y a 4 semaines par tifaeris

« Ce grand nacré vivement coloré a des ailes particulièrement arrondies. On l’observe souvent volant près des buissons de ronciers »

Ordre : Lepidoptera
Sous-ordre : Glossata
Infra-ordre : Heteroneura
Super famille : Papilionoidea
Famille : Nymphalidae
Sous-famille : Heliconiinae
Tribu : Argynnini
Genre Brenthis
Espèce Brenthis daphne

Identification

Le Nacré de la ronce (Brenthis daphne) est un grand papillon aux ailes arrondies. Le dessus est de couleur orange à taches noires espacées, y compris celles de la marge qui ne forment pas une ligne continue. Le dessous de l’aile postérieure est plus ou moins suffusé de pourpre sur la moitié distale et présente une série de petits ocelles blancs cerclés de sombre. Il possède une bande jaune sans taches nacrées près de la base de l’aile. La tache jaune située à la base de la cellule est généralement mal délimitée. La tache jaune à la suite de la cellule est plus ou moins envahie de brun.

Taille

20 à 26 mm LAA, 40 à 50 mm d’envergure.

Habitat

Espèce plutôt thermophile qui fréquente les lisières et clairières des bois, les haies, les prairies buissonneuses, jusqu’à 1700m.

Répartition géographique

Période de vol

Une génération de fin mai à début août.

Hivernation

Œuf ou jeune chenille.

Plantes hôtes

Ronces (Rubus).

Oeufs

Ils sont pondus sur les feuilles. Ils sont jaunâtres à blanchâtres, de forme conique, à lamelles saillantes verticales se terminant en pointe sur le dessus.

Chenille

Son corps est entièrement rayé de bandes crèmes et brunes, et présente une double bande blanche longitudinale sur le dessus ainsi qu’une large bande blanche sur les côtés du corps, juste au-dessus des pattes et des fausses pattes. Chaque segment possède de longs scoli oranges à soies noires raides.

Espèces semblables

L’identification est bien plus simple en regardant le dessous de l’aile postérieure, car le dessus des ailes ressemble à celui de bien d’autres espèces, bien qu’il soit particulièrement arrondi.
• Le Nacré de la sanguisorbe (Brenthis ino) est le plus ressemblant. Il est plus petit. On le rencontre dans des biotopes plus humides. Sur le dessous de l’aile postérieure, la tache jaune à la base de la cellule est bien délimitée. La tache jaune située juste à la suite de la cellule est entièrement jaune, non envahie de brun. Sa coloration générale est souvent plus terne, la femelle plus ou moins suffusée de sombre sur le dessus des ailes, en particulier près de la base. Les taches marginales du dessus des ailes se touchent et forment généralement une bande plus continue que chez B. daphne.

Sources

• Papillons de France, Tristan Lafranchis
• Guide photo des papillons d’Europe, Delachaux et Niestlé
Wikipédia
Portail Biodiversité en Wallonie
Lepiforum e.V.
Shna-Ofab
European Lépidoptères
lepinet.fr
GBIF

2021

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :