Nyssie alpine (Lycia alpina)

Dernière mise à jour il y a 5 mois par tifaeris

Ordre : Lepidoptera
Sous-ordre : Glossata
Infra-ordre : Heteroneura
Super famille : Geometroidea
Famille : Geometridae
Sous-famille : Ennominae
Tribu : Bistonini
Genre : Lycia
Espèce : Lycia alpina

Identification : La Nyssie alpine (Lycia alpina) présente un fort dimorphisme sexuel.
Le mâle a les ailes et le thorax beigeâtre pâle avec 4 bandes brunes transversales d’intensité variable, plus élargies là où elles touchent les nervures longitudinales des ailes. Les antennes sont plumeuses.
La femelle est microptère, au corps noir marqué de jaune aux lignes intersegmentaires et parsemé de longues soies blanchâtres.

Habitat : Creux humides et boisés des prairies sommitales vers 2000m.

Répartition géographique : Sommets et hautes altitudes de l’arc alpin, du Jura Suisse jusqu’en Autriche.

Période de vol : De mars à juin.

Hivernation : Chrysalide pendant un ou deux hivers.

Plantes hôtes : Aulnes (Alnus), Trèfles (Trifolium), Pâquerette (Bellis perennis), Achillée-millefeuille (Achillea millefolium), Jacée (Centaurea jacea), Aubépine (Crataegus monogyna)…

Chenille : Elle peut atteindre 40 mm de long. Le corps est blanc jaunâtre parsemé de traits et de points noirs. Elle possède une bande médiane jaune sur le dessus et une autre sur les flancs. La tête est jaune tachée de noir.

Espèces semblables :
Pour la chenille :
Lycia florentina est très semblable mais ne se trouverait que dans les Alpes Maritimes et en Italie. Les seules images que j’ai pu trouver montraient une bande latérale jaune sur les flancs plus ou moins interrompue et des marques noires un peu plus réduites sur le dessus.
Lycia zonaria a le dessus du corps moins nettement marqué de noir.

Sources :
Le Monde des insectes
lepinet.fr
Lepiforum
Guide des papillons nocturnes de France, Delachaux et Niestlé
Guide des chenilles d’Europe, Delachaux et Niestlé

2020

Laisser un commentaire