Aller au contenu

Polymerus unifasciatus

Dernière mise à jour il y a 3 semaines par tifaeris

Cette petite punaise recouverte de soies dorées vit sur les gaillets

Ordre : Hemiptera
Sous-ordre : Heteroptera
Infra-ordre : Cimicomorpha
Super famille : Miroidea
Famille : Miridae
Sous-famille : Mirinae
Tribu : Mirini
Genre : Polymerus
Espèce : Polymerus unifasciatus

Identification

Polymerus unifasciatus a un corps noir et jaune recouvert de soies dorées. Le bord postérieur du pronotum présente un liseré jaune. L’apex de l’écusson est jaune. Les hémélytres sont jaunes à bande transversale noire. Le cunéus est jaune, avec une tache rouge bordée extérieurement de noir.
La femelle a un corps assez court et ovale.
Le mâle a un corps plus étroit et allongé.

Taille

5 à 7 mm.

Répartition géographique

Période d’observation

De juin à septembre.

Hivernation

Oeufs.

Plantes hôtes

Galium boreale, Galium mollugo, Galium saxatile, Galium verum.

Espèces semblables

Polymerus microphthalmus lui ressemble beaucoup. Les plages jaunes de ses hémélytres sont généralement plus réduites. Elle a été observée dans les Bouches-du-Rhône, les Hautes-Alpes et les Alpes-Maritimes.
Polymerus asperulae vit sur Asperula cynanchica (mais pourrait aussi se trouver sur Galium), elle ne semble pas avoir de noir sur le cuneus (ce dernier est jaune avec une tache rouge au centre), les antennes et les pattes peuvent être d’un rouge assez soutenu.
Polymerus palustris est plus sombre, elle a les cories noires avec seulement une bande pâle partant de la base et s’arrêtant vers le milieu et une tache pâle aux angles internes, on la trouve plutôt en milieux humides et en sous bois.
Polymerus brevicornis a le cunéus à tache noire atteignant son bord interne, parfois bordée en haut et en bas par du rouge ou du jaune.
Polymerus vulneratus a le bord latéral de la corie bordé d’un fin liseré noir sur toute sa longueur, sa teinte générale plus claire notamment au niveau du clavus.
Polymerus cognatus a lui aussi le bord latéral de la corie bordé d’un fin liseré noir sur toute sa longueur, elle vit sur les soudes et autres Salsaceae.

Sources

Le Monde des insectes
Hétéroptères Miridae (faunedefrance.org)
Plant Parasites of Europe
British Bugs
INPN
GBIF

2021

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :