Aller au contenu

Coccinelle des saules (Chilocorus renipustulatus)

Publié le 17 avril 2015

Dernière mise à jour il y a 1 an

Chilocorus renipustulatusIdentification : La Coccinelle des saules (Chilocorus renipustulatus) a le thorax entièrement noir, et ses élytres sont noires aussi avec une tache rouge chacune. L’abdomen est rouge. Son corps est de forme arrondie.

Habitat : On la trouve dans des milieux assez divers, souvent dans les zones humides ou dans les landes mais aussi en milieu plus forestier ou bocager, sur les feuillus, surtout les saules, mais aussi sur les arbrisseaux comme le Genêt à balais (Cytisus scoparius), la Callune (Calluna vulgaris), la Myrtille ou Airelle (Vaccinium myrtillus)…

Régime : Elle se nourrit de cochenilles.

Espèces semblables :
Le genre Scymnus est plus allongé, et ces coccinelles ont des poils sur les élytres.
La Coccinelle asiatique (Harmonia axyridis) peut avoir une forme ressemblante, mais elle est plus grosse et possède des taches blanches sur le pronotum.
Il existe d’autres coccinelles noires  à points rouges, mais ces derniers sont différents ou plus nombreux.

Sources :
http://www.insecte.org/
http://nature22.com/
http://naturamosana.be/documents/cle_coccinelles.pdf
http://biodiversite.wallonie.be/fr/accueil.html?IDC=6

2018

2015

4 commentaires sur “Coccinelle des saules (Chilocorus renipustulatus)”

  1. J’en ai sur mon olivier infesté de cochenilles. J’ai bien crû qu’il fallait m’en débarrasser mais grâce a vos informations je vais la laisser tranquille. Merci

    1. Bonjour,
      Ah oui en effet, c’est une précieuse alliée dans votre cas ! Très contente que cette page ait servi à laisser la vie sauve à ces coccinelle, et par la même occasion à vous aider à diminuer le nombre de ces cochenilles 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :