Aller au contenu

Orchesella flavescens

Publié le 14 décembre 2022

Dernière mise à jour il y a 2 semaines

Bourlet, 1839

Ce grand collembole se rencontre dans la litière de feuilles des forêts humides

Ordre : Collembola
Sous-ordre : Entomobryomorpha
Infra-ordre :
Super famille : Entomobryoidea
Famille : Entomobryidae
Sous-famille : Orchesellinae
Tribu : Orchesellini
Genre Orchesella
Espèce Orchesella flavescens

Difficulté de détermination

Statut de conservation

Non évalué

Identification

Orchesella flavescens a un corps étroit et allongé, recouvert de longues soies. Le 4ème segment abdominal est allongé. La coloration générale est jaune à cannelle, avec une double bande brune longitudinale sur les côtés du corps. Les antennes sont longues, à articles 1 et 2 subdivisés. Elles sont fragiles, et il n’est pas rare de voir des individus aux antennes asymétriques ou tronquées. Leur couleur varie, mais il n’est pas rare qu’elles soient annelées de noir et de blanc ou de jaunâtre et de rougeâtre.

Il existe plusieurs formes supplémentaires :
• la var. melanocephala a la tête noire, ainsi que le 3eme segment thoracique et 4eme segment abdominal. Les côtés du corps ainsi que l’apex des segments abdominaux 2 et 3 sont blanchâtres. Les pattes sont souvent bariolées, avec l’apex des fémurs plus sombre. Le reste du corps est variablement assombri.
• la forme principalis est un peu plus pâle que la var melanocephala, la tête étant souvent assombrie mais pas noire, ce qui est également le cas pour le 4ème segment abdominal. Le 3ème segment thoracique est encore moins assombri, voire pas du tout.
• la forme medialis possède une vague bande plus sombre sur le dessus du thorax et de l’abdomen.
• la forme rufescens a les bandes dorsales rousses, et le corps plus ou moins orangé.

Étymologie

« Flavescens » vient du latin « flavus » qui signifie jaune avec le suffixe « -escens« , signifiant alors « jaunissant »

Taille

2,5 à 5 mm de long

Habitat

Litière de feuille dans les vieilles forêts pas ou peu perturbées

Répartition géographique

Période d’observation

Réseau trophique

Les collemboles participent à la confection d’humus fertilisant les sols. Ils sont les proies de nombreux autres arthropodes comme par exemple les acariens, les chilopodes, les araignées et les carabiques.

Régime

Matière organique en décomposition, algues, mycélium, hyphes

Espèces semblables

La forme classique peut être confondue avec :
Orchesella bulgarica et Orchesella spectabilis qui possèdent deux taches rondes noires latérales sur S5.
Orchesella kervillei qui a les deux lignes dorsales bien sombres et bien larges, coupées au niveau de la zone intersegmentaire entre S4 et S5 (S5 semble donc posséder deux taches latérales isolées).

La forme principalis peut être confondue avec :
Orchesella quinquefasciata qui possède une ligne longitudinale sombre supplémentaire sur le dessus du corps, au centre (du thorax à abd 3).
Orchesella cincta, chez qui ce n’est pas le 4ème segment abdominal mais le 3ème qui possède une bande noire.

La var melanocephala peut être confondue avec :
Orchesella cincta, chez qui ce n’est pas le 4ème segment abdominal mais le 3ème qui possède une bande noire.

Sources

Checklist of the Collembola of the World
(PDF) De springstaarten van Nederland: het genus Orchesella (Hexapoda: Entognatha: Collembola)
Steve Hopkin
Insektenbox
AJC Springtails
Insectarium
Naturbasen
INPN
GBIF

2021

Laisser un commentaire