Aller au contenu

Bolet renard (Leccinum vulpinum)

Publié le 24 novembre 2022

Dernière mise à jour il y a 3 jours

Watling, 1961

Ce champignon tient son nom de la couleur rousse de son chapeau. Il entretient une relation symbiotique avec les pins sous lesquels il pousse.

Famille : Boletaceae

Difficulté de détermination

Statut de conservation

Non évalué

Identification

Le Bolet renard (Leccinum vulpinum) a un chapeau non visqueux et convexe, de couleur brun rouge. Le dessous du chapeau est constitué de pores de couleur crème, devenant jaune verdâtre avec l’âge. Le pied est blanchâtre, sans anneau et squamuleux. Il est de couleur blanchâtre et recouvert de mèches d’abord blanches, puis brunissant rapidement pour devenir noires. Il est généralement allongé et plus épais à la base.

Étymologie

• « Leccinum » vient de l’italien « leccio » qui signifie « chêne vert » avec le suffixe « -um, -inus, -a » qui signifie « relatif à ». C’est le nom d’un bolet trouvé sous un chêne vert qui a été étendu à plusieurs espèces.
• « Vulpinum » vient du latin « vulpes » qui est le nom de genre (et d’espèce) du renard roux, en référence à la couleur de son chapeau qui est similaire à celle du pelage du renard.

Taille

5 à 15cm pour le chapeau, jusqu’à plus de 15cm pour le pied.

Habitat

Bois de conifères, dans les zones plutôt humides. Il pousse seul ou en petits groupes.

Répartition géographique

Période d’observation

Réseau trophique

Ce champignon est mycorhizien. Son mycélium est associé aux racines des pins et des plantes des genres Arctostaphylos et Vaccinium alentours. Ils forment alors une relation symbiotique, améliorant la nutrition et la résistance aux pathogènes des deux protagonistes. Ils sont une source de nourriture pour beaucoup d’animaux, mammifères, insectes, gastéropodes…

Espèces semblables

On reconnait le genre à son pied allongé (mais ce n’est visiblement pas toujours le cas), et aux mèches présentes sur le pied. Les autres Leccinum à posséder un chapeau orangé sont :
• Le Bolet de l’épicéa (Leccinum piceinum) pousse sous les épicéas. Son chapeau est d’un brun plus terne.
• Le Bolet orangé des peupliers (Leccinum albostipitatum) pousse sous les peupliers, surtout Populus tremula, le Tremble.
• Le Bolet orangé (Leccinum aurantiacum) pousse sous les chênes. Les mèches du pied sont brun orangé à brun rougeâtre.
• Le Bolet roux (Leccinum versipelle) pousse sous les bouleaux.
Les arbres présents autour du champignon sont donc très importants pour son identification.
Les autres du genre ont un chapeau plutôt de couleur jaune ochracé, brun clair ou brun noirâtre.

Sources

• Le guide des champignons, France et Europe, Guillaume Eyssartier et Pierre Roux, Belin éditions
Champis.net
Mycorance
Wikipedia
The Scandinavian Blog
Champignons sauvages, des bois : le portail du champignon
(PDF) A revision of European species of Leccinum gray and notes on extralimital species
INPN
GBIF

2021

Laisser un commentaire