Petit gris (Cornu aspersum)

Dernière mise à jour il y a 5 mois par tifaeris

Ordre : Stylommatophora
Sous-ordre : Helicina
Infra-ordre : Helicoidei
Super famille : Helicoidea
Famille : Helicidae
Sous-famille : Helicinae
Tribu : Otalini
Genre : Cornu
Espèce : Cornu aspersum

Identification : Le Petit gris (Cornu aspersum) a une coquille globuleuse à la sculpture ridée. Elle est de couleur brun doré à bandes brunes interrompues, et à vermicules pâles. Elle possède 4 à 5 tours s’élargissant rapidement. L’ouverture est large et oblique, la marge blanche et réfléchie chez les adultes. L’ombilic est entièrement obstrué par le péristome, très étroit chez les juvéniles.

Taille : 32 à 40 mm de diamètre, 30 à 35 mm de haut.

Durée de vie : Jusqu’à 4 ans.

Habitat : Bois clairs, zones ouvertes, dunes, souvent dans diverses zones cultivées.

Répartition géographique : Partout en France.

Oeufs : Sphériques, ils sont pondus entre mai et octobre (à raison de 50 à 110). Ils sont agglomérés par une masse visqueuse et pondus 5 à 8 jours après copulation. Ils éclosent au bout de 20 à 30 jours, les jeunes deviennent adultes à 2 ans.

Régime : Végétation.

Espèces semblables :
Arianta arbustorum possède souvent une bande brune assez fine au dessus de la périphérie du dernier tour, une fine striation spirale sur la face supérieure, la coquille est faite de 5 à 5,5 tours, l’animal est souvent noir.
Arianta xatartii se rencontre dans l’est des Pyrénées.
Otala punctata a la coquille grisâtre à brunâtre, avec 2 à 5 bandes brunes indistinctes interrompues par de fines mouchetures blanches (qui sont présentes sur toute la coquille), l’intérieur de l’ouverture est brune, la lèvre blanchâtre.
Eobania vermiculata possède souvent des bandes ou des mouchetures sur la coquille, la partie inférieure est blanchâtre entre la dernière bande et l’ombilic.
Helix aperta se trouve dans le sud est de la France, son dernier tour est très large.
Helix lucorum a la coquille blanchâtre de base, mais elle est presque entièrement recouverte de bandes brunes larges et floues, elle est aussi striée.

Sources :
Planches des escargots terrestres de France
Escargots et limaces d’Europe, Delachaux et Niestlé
European non-marine molluscs, Fransisco Welter-Schultes

2021

Laisser un commentaire