Carpocapse des châtaignes (Cydia splendana)

Dernière mise à jour il y a 5 mois par tifaeris

Ordre : Lepidoptera
Sous-ordre : Glossata
Infra-ordre : Heteroneura
Super famille : Tortricoidea
Famille : Tortricidae
Sous-famille : Olethreutinae
Tribu : Grapholitini
Genre : Cydia
Espèce : Cydia splendana

Identification : La Carpocapse des châtaignes (Cydia splendana) a les ailes de couleur gris cendré légèrement moucheté plus ou moins sombres. La tête et le thorax sont parfois un peu plus pâles que les ailes. Elle possède une bande éclaircie médiane peu visible, parfois absente. Juste derrière cette bande, se trouve une tache sombre en forme de virgule bordée d’une large plage d’écailles gris violacé parfois peu visible. Derrière cette plage grise se trouvent de fins traits noirs longitudinaux. La zone apicale des ailes est teintée d’orangé. La côte est zébrée de courts traits pâles. Quelques lignes grises sont présentes à l’apex.

Taille : 13 à 18 mm d’envergure.

Habitat : Forêts de feuillus où se trouvent les arbres hôtes.

Période de vol : Août-septembre.

Hivernation : Chenille dans son cocon.

Plantes hôtes : Surtout châtaigniers, mais aussi noisetiers, chênes et noyers.

Oeufs : Ils sont déposés individuellement sur les fruits ou sur les feuilles près des fruits.

Chenille : Elle mesure 12 à 16 mm, a un corps assez épais brun ou rosé avec le premier segment thoracique gris foncé. Elle se nourrit dans les fruits.

Cocon : Il est blanc, ovoïde est se trouve sous terre.

Espèces semblables :
Plusieurs espèces semblables ont une tache pâle sur le bord interne de l’aile, sur le « dos », ou pas du tout de zone orangée vers l’apex de l’aile.
Grapholita nebritana a les 2/3 basaux des ailes d’un gris uniforme.
Cydia flagiglandana possède souvent une tache claire sur le bord interne de l’aile, vers le centre, la coloration de la moitié antérieure des ailes est un peu moins uniforme.
Cydia nigricana a la base des ailes également d’un gris assez uniforme.
Grapholita janthinana a de légères bandes pâles sur les ailes.
Grapholita tenebrosana n’a pas cette épaisse bande noire juste avant les traits noirs de l’apex de l’aile.
Cydia microgrammana non plus, elle possède juste quelques traits fins supplémentaires.
Les Dichrorampha ont des marques noires plutôt uniquement vers la marge de l’aile, sous forme de points et/ou une marque pâle sur la marge interne des ailes.

Sources :
Le Monde des insectes
Lepiforum
Wikipédia
Tortricids of Agricultural Importance

2020

Laisser un commentaire