Soucieuse (Orgyia recens)

Dernière mise à jour il y a 4 mois par tifaeris

Ordre : Lepidoptera
Sous-ordre : Glossata
Infra-ordre : Heteroneura
Super famille : Noctuoidea
Famille : Erebidae
Sous-famille : Lymantriinae
Tribu : Orgyiini
Genre  : Orgyia
Espèce : Orgyia recens

Identification : La Soucieuse (Orgyia recens) est un papillon qui présente un fort dimorphisme sexuel.
Le mâle a les ailes brunes à tache orange bordée apicalement de blanc et coupée par les nervures près de l’apex, sur la côte. Il possède également une petite tache blanche sur chaque aile près du tornus, ainsi qu’une tache d’un brun un peu plus sombre et cerclée de pâle à la base de chaque aile.
La femelle ne possède pas d’ailes, son corps est gros et velu, blanchâtre à grisâtre.

Habitat : Divers type de milieux, secs, humides, ouverts, en forêt, en zone périurbaine…

Répartition géographique : En France, presque partout hors zone méditerranéenne.

Comportement : Le mâle à un vol diurne et désordonné.

Période de vol : De mai à octobre en une ou deux générations en fonction de la latitude.

Plantes hôtes : Divers arbres et arbustes.

Oeufs : Ils sont pondus directement sur le cocon de la femelle.

Chenille : Elle peut atteindre 35 mm de long. Son corps est noir avec des verrues portant des soies blanches sur le dessus. Elle possède une brosse dorsale dense brune. Elle possède deux pinceaux noirs dirigés vers l’avant au niveau de la tête et un pinceau noir dirigé vers l’arrière à l’extrémité du corps. Elle possède une double série de taches orangées sur le dessus et une bande orangée à rougeâtre sur les flancs. La tête est noire.

Espèces semblables :
Pour la chenille :
On la distingue des autres chenilles d’Orgyia à ses paires de touffes de poils blancs sur le dessus
Le L-noir (Arctornis l-nigrum) n’a pas une brosse dorsale aussi fournie ni les nettes et fines touffes de poils aux extrémités (2 à l’avant, 1 à l’arrière). Elle possède beaucoup de poils au niveau des segments thoraciques.

Sources :
Le Monde des insectes
Guide des papillons nocturnes de France, Delachaux e Niestlé
Guide des chenilles d’Europe, Delachaux et Niestlé

2021

Laisser un commentaire