Aller au contenu

Lithosie grise (Eilema griseola)

Publié le 30 juin 2022

Dernière mise à jour il y a 1 mois

Lorsqu’il est posé, ce papillon a la forme ovale d’une graine de melon. Sa chenille se nourrit de lichen.

Hübner, 1803

Ordre : Lepidoptera
Sous-ordre : Glossata
Infra-ordre : Heteroneura
Super famille : Noctuoidea
Famille : Erebidae
Sous-famille : Arctiinae
Tribu : Lithosiini
Genre Eilema
Espèce Eilema griseola

Difficulté de détermination

Statut de conservation

Non évalué

Identification

La Lithosie grise (Eilema griseola) a de larges ailes à côte convexe, lui conférant une forme très ovale au repos. Les ailes antérieures sont grises à fine bande jaune sur la côte. Les ailes postérieures sont jaune grisâtre pâle. Le thorax est gris, la tête est jaune. Il existe une forme à ailes et thorax jaunes, la f. straminola, connue uniquement du Royaume-Uni.

Étymologie

Eilema vient du grec eilema qui signifie un voile, en référence à la manière qu’on beaucoup d’espèces de ce genre d’enrouler leurs ailes comme un rouleau de tissu.
Griseola signifie grisâtre.

Taille

27 à 35 mm d’envergure

Habitat

Bois et forêts humides, tourbières, falaises marines, de 0 à 1000m.

Répartition géographique

Plantes hôtes

Lichens des arbres, en particulier la Peltigère des chiens (Peltigera canina). Peut-être aussi mousses et feuilles mortes.

Période de vol

De juin à août en une génération.

Hivernation

Chenille

Cycle

Les œufs sont pondus en juillet-août sur les écorces près des lichens. Les chenilles naissent an août et se nourrissent jusqu’au mois de septembre. Elles passent l’hiver puis redeviennent actives au printemps, finissant leur développement fin mai. Elles tissent ensuite un cocon mêlant soie et fragments de lichen dans des anfractuosités de l’écorce. Le papillon éclot entre juin et août.

Oeufs

Ils sont blanc jaunâtre, ronds et lisses.

Chenille

Elle peut atteindre 25 mm de long. Elle est de couleur noir velouté dessus, brun foncé dessous. Elle possède deux séries de taches orangées sur le dessus, parfois réunies en bandes continues. Ces taches sont plus larges sur les segments thoraciques. Le corps est parsemé de courtes touffes de soies grisâtres partant de petites verrues. la tête est noir brillant.

Espèces semblables

• La Lithosie plombée (Eilema lurideola) et la Lithosie ocre (Eilema depressa) ont une coloration similaire mais n’ont pas une forme aussi ovale au repos, la côte des ailes étant plus droite (attention, leurs ailes sont tout de même assez larges).
• Le Manteau pâle (Eilema caniola) et le Manteau à tête jaune (Eilema complana) ont une forme encore plus fine au repos, les ailes se superposant, ayant un aspect enroulé.
• Le mâle de la Lithosie quadrille (Lithosia quadra) a lui aussi une forme un peu moins ovale, son thorax est jaune contrastant avec ses ailes grises.
• Le Manteau jaune (Eilema sororcula) a aussi une forme assez large et ovale au repos, mais ses ailes sont jaunes (à noter qu’il existe une forme jaune de E. griseola, présente uniquement au Royaume-Uni).

Sources

Le Monde des insectes
• Guide des papillons nocturnes de France, Les guides du naturaliste.
• Guide des chenilles d’Europe, Les guides du naturaliste.
Le blog de jean-yves cordier
Lepiforum e.V.
LodeS-Abromeitiella-Euphorbia_O.pdf (cactuspro.com)
INPN
GBIF
lepinet.fr
Sysbio, Base de données de systématique
Butterflies of Bulgaria
UKMoths
West Midlands Moths

2022

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :