Aller au contenu

Eurytoma sp

Dernière mise à jour il y a 3 mois par tifaeris

La plupart des espèces de ce genre se développent en parasitoïdes de larves d’insectes, mais certaines sont phytophages

Ordre : Hymenoptera
Sous-ordre : Apocrita
Infra-ordre : 
Super famille : Chalcidoidea
Famille : Eurytomidae
Sous-famille : Eurytominae
Tribu : 
Genre : Eurytoma
Espèce : 

Identification

Le genre Eurytoma se reconnait à son corps noir et trapu, sans reflets métalliques. Le thorax est fortement ponctué. Le 4ème tergite est deux fois plus long que le 3ème. Les ailes sont hyalines.
L’abdomen de la femelle n’est pas pétiolé, son dernier tergite est généralement allongé et recourbé vers le haut.
L’abdomen du mâle est arrondi et longuement pétiolé.
Ce genre comprend environ 700 espèces mondiales (300 dans la région Paléarctique, 100 dans la région Néarctique, 80 dans les régions Orientales et Néotropicales, 70 en Australie et Nouvelle-Zélande et 45 dans la région Afrotropicale).

Répartition géographique

Biologie

La plupart des espèces sont parasitoïdes de larves de divers insectes se développant dans des tissus végétaux (Coléoptères, Diptères – en particulier Tephritidae, Lépidoptères et Hyménoptères – surtout Cynipidae). Certaines sont hyperparasitoïdes de larves d’Hyménoptères et de Tachinidae. D’autres sont phytophages sur les graines ou les fruits de diverses plantes (Asphodelaceae, Campanulaceae, Euphorbiaceae, Fabaceae, Rosaceae).

Espèces semblables

L’allure générale, la forte ponctuation du thorax et le 4ème tergite plus long que le 3ème sont à priori caractéristiques.
• Certains Ormyridae peuvent être ressemblants, mais chez eux la coxa 3 est bien plus longue et large que la coxa 1.

Sources

Le Monde des insectes
Himenòpters de Ponent
Wikipedia
Natural History Museum
• A new species of Eurytoma (Hymenoptera, Chalcidoidea, Eurytomidae) from South Korea, feeding on seeds of Prunus tomentosa Thunb. (Rosaceae)
GBIF

2021

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :