Mellinus arvensis

Dernière mise à jour il y a 3 semaines par tifaeris

Ordre : Hymenoptera
Sous-ordre : Apocrita
Infra-ordre : Aculeata
Super famille : Apoidea
Famille : Crabronidae
Sous-famille : Mellininae
Tribu : Mellinini
Genre Mellinus
Espèce : Mellinus arvensis

Identification : Mellinus arvensis est de coloration noire à dessins jaunes d’étendue variable. Généralement, sont jaunes le clypeus, le bord interne des yeux, la base de la mandibule, le collare, le scutellum, la mésopleure en arrière du lobe pronotal, les pattes sauf les coxa, les trochanter et base des fémurs. Le flagelle antennaire est brun-noir dessus, brun-clair dessous. L’abdomen est nettement pétiolé. Elle possède 3 cellules submarginales.
La femelle possède 6 tergites et 12 articles antennaires, les antennes sont assez fines. Généralement, elle possède de larges bandes jaunes sur T2 et T3, une paire de taches sur T4 et sur la majeure partie de T5.
Le mâle possède 7 tergites et 13 articles antennaires, les antennes sont un peu plus épaisses que chez la femelle. Il possède en général 2 taches jaunes sur T2, une bande ou deux grandes taches sur T3, de petites taches latérales sur T4, une bande sur T6 et une tache basale sur T7.

Taille : 8 à 13 mm pour le mâle, 11 à 16 mm pour la femelle.

Habitat : Zones sableuses, jusqu’à 2000m dans les Pyrénées.

Répartition géographique : Toute l’Europe, très commune en Suède, Finlande et au Danemark. En France, elle est présente presque partout, mais plus rare en plaine et dans les régions méridionales.

Période de vol : De juin à septembre.

Nid : Il est construit dans un sol sablonneux, souvent dans une zone ombragée et souvent groupé avec des nids de congénères. Le sable évacué en creusant est laissé sur place à l’entrée du terrier. Ce dernier descend verticalement jusqu’à 50cm de profondeur et possède une ou plusieurs cellules (jusqu’à 10). La femelle y met 4 à 13 proies par cellule et pond un œuf sur la dernière d’entre elles. La cellule est ensuite fermée par un bouchon de terre.

Proies : Divers diptères.

Parasites : Diptères Sarcophagidae Miltogramminae des genres Macronychia et Senotainia.

Espèces semblables :
Mellinus crabroneus a les pattes plutôt oranges et les marques abdominales ne sont pas jaunes mais ivoire, le flagelle antennaire est en majeure partie rougeâtre.
Les 3 cellules cubitales et le long pétiole sont de bons indicateurs pour la reconnaitre par rapport à d’autres Crabronidae. Dans cette famille, pas mal d’espèces ont aussi des yeux convergents vers le bas.

Sources :
Le Monde des insectes
Home | BWARS
J.BITCH&al(FdeFr82)Hym.SphecidaeV2.pdf (faunedefrance.org)

2021

Laisser un commentaire