Aller au contenu

Tenthrède du rosier (Arge ochropus)

Publié le 24 janvier 2022

Dernière mise à jour il y a 8 mois

« Cette petite tenthrède pond ses oeufs dans les tiges de rosiers sauvages ou cultivés, laissant une cicatrice en ligne droite »

Ordre : Hymenoptera
Sous-ordre : Symphyta
Infra-ordre :
Super famille : Tenthredinoidea
Famille : Argidae
Sous-famille : Arginae
Tribu :
Genre Arge
Espèce Arge ochropus

Identification : La Tenthrède du rosier (Arge ochropus) partage son nom vernaculaire avec d’autres espèces de tenthrèdes. Son abdomen est entièrement jaune. Sa tête est noire. Le thorax est noir dessus, jaune sur les côtés. Les antennes sont noires et formées de 3 articles, le dernier très long. Les ailes sont hyalines à ptérostigma et cellule intercostale noirs. Les pattes sont jaunes à tarses nettement annelés de noir.
La femelle a les antennes glabres et possède une « scie » au bout de l’abdomen.
Le mâle a les antennes velues et ne possède pas d’ovipositeur.

Taille : 7 à 10mm.

Répartition géographique :

Période d’observation : De juin à août.

Plantes hôtes : Rosa spp.

Oeufs : Ils sont pondus dans les tiges, en une rangée, laissant apparaitre une cicatrice longitudinale.

Larve : Elle est de couleur orangée, blanche sur les flancs, et est recouverte de pustules noires. La tête est orange.

Régime : Feuillage pour la larve, nectar et pollen pour les adultes.

Espèces semblables :
Les Tenthredinidae du genre Athalia ont le même type de coloration, mais elles possèdent bien plus d’articles antennaires.

Sources :
Symphytes d’Europe, Jean Lacourt, NAP éditions
Le Monde des insectes
Sawflies
INPN
iNaturalist

2021

Laisser un commentaire