Arge ustulata

Dernière mise à jour il y a 2 semaines par tifaeris

« La femelle pond ses œufs un à un dans la marge des feuilles, faisant apparaitre une série de cicatrices de ponte. »

Ordre : Hymenoptera
Sous-ordre : Symphyta
Infra-ordre :
Super famille : Tenthredinoidea
Famille : Argidae
Sous-famille : Arginae
Tribu :
Genre Arge
Espèce Arge ustulata

Identification : Arge ustulata a un corps large, entièrement noir, à légers reflets bronze ou verts. Les pattes sont jaunâtres à fémurs noirs. Les antennes comportent 3 articles, le dernier très long. Les ailes sont mi jaunâtre, mi enfumées. La nervure costale est orange. Le stigma est bicolore, brun à la base, jaune à l’apex. Il y a une tache sombre en-dessous.
La femelle a les antennes glabres et élargies à l’apex.
Le mâle a les antennes velues et filiformes.

Taille : 7 à 10 mm.

Habitat : Haies, lisières forestières.

Répartition géographique :

Période d’observation : De mai à juillet.

Plantes hôtes : Saules (Salix spp.), Bouleaux (Betula spp.), Aubépines (Crataegus spp.).

Oeufs : Ils sont déposés un par un dans la marge des feuilles, laissant une série de cicatrices de ponte.

Larve : Elle peut mesurer jusqu’à 22 mm de long. Elle est de couleur vert pâle à bande un peu plus sombre sur le dos bordée de part et d’autre d’une ligne vert très pâle. Elle peut posséder de nombreuses petites verrues noires. La tête est brune avec une bande médiane un peu plus sombre, dans la continuité de celle du corps.

Espèces semblables :
Pour la femelle :
Arge rustica a généralement la cellule radiale bien ombrée, mais si ce n’est pas le cas, elle garde un ptérostigma concolore et non jaune et ombré.
Les autres n’ont pas la même coloration alaire (ailes jaunâtres et ptérostigma bicolores) ou n’ont pas les 3 pattes jaunes à partir du genou.

Sources :
Clé des Arge à abdomen noir de France et d’Italie
Le Monde des insectes
Symphytes d’Europe, Jean Lacourt
Sawflies
NatureSpot
Plant Parasites of Europe
Ravageurs des végétaux d’ornement: Arbres, arbustes et fleurs – Deuxième édition – Alford David V. – Google Livres
Fauna Europaea
iNaturalist
GBIF

2021

Laisser un commentaire