Closterotomus fulvomaculatus

Dernière mise à jour il y a 1 mois par tifaeris

Ordre : Hemiptera
Sous-ordre : Heteroptera
Infra-ordre : Cimicomorpha
Super famille : Miroidea
Famille : Miridae
Sous-famille : Mirinae
Tribu : Mirini
Genre Closterotomus
Espèce : Closterotomus fulvomaculatus

Identification : Closterotomus fulvomaculatus est de couleur brunâtre à pilosité dorée. Sa tête est soit noire à deux taches jaunes soit jaune à tache médiane noire. Le pronotum possède deux taches sombres. Le cunéus est jaune ou blanchâtre, largement noir à l’apex. Les antennes sont longues, à second article noir et non épaissi à l’apex. Les pattes sont claires à épines et taches noires, les fémurs postérieurs allongés.

Taille : 6-7 mm.

Habitat : On la trouve sur divers arbres et arbustes feuillus, mais aussi sur les plantes basses.

Répartition géographique : Toute la France.

Période d’observation : De mai à juillet.

Hivernation : Oeufs.

Régime : Sève des plantes et petits insectes.

Espèces semblables :
Closterotomus biclavatus est très semblable mais a l’apex de l’article 2 des antennes élargi.
Closterotomus trivialis a les cunéus concolores, ou avec une pointe noire bien plus réduite que chez fulvomaculatus.
Le genre Phyocoris n’a pas les cunéus aussi pâles, ils se fondent avec le reste de la corie.

Sources :
Le Monde des insectes
Faune de France 67
British Bugs

2021

Laisser un commentaire