Aller au contenu

Trapezonotus ullrichi

Dernière mise à jour il y a 4 mois par tifaeris

« Cette punaise ovale de couleur largement beige est souvent observée sur les Asteraceae »

Ordre : Hemiptera
Sous-ordre : Heteroptera
Infra-ordre : Pentatomorpha
Super famille : Lygaeoidea
Famille : Lygaeidae
Sous-famille : Rhyparochrominae
Tribu : Gonianotini
Genre Trapezonotus
Espèce : Trapezonotus ullrichi

Identification

Trapezonotus ullrichi est une petite punaise au corps ovale. Sa tête et noire, ses antennes à articles 2 et 3 orangés. Son pronotum est large, trapézoïdal, régulièrement arrondi sur les côtés. Il est noir en avant, beige en arrière et possède une fine bordure latérale pâle. Les hémélytres sont beiges à vague tache sombre vers l’apex. Le scutellum est noir. La membrane est blanchâtre à vagues trainées brunes. Les pattes sont claires à fémurs plus ou moins noirs.

Taille

5,3 à 6,2 mm.

Habitat

Au sol, dans les clairières et les lisières forestières.

Répartition géographique

Période d’observation

Toute l’année.

Hivernation

Adulte.

Plantes hôtes

Anthemis, Leucanthemum, Thymus.

Espèces semblables

• Les autres espèces du genre ont les articles 2 et 3 des antennes noirs.
• Le genre Xanthochilus est un peu moins trapu, le clavus est plus ou moins noirci le long du scutellum, les bords latéraux du pronotum (qui sont aussi beiges) sont en lamelles plus larges.

Sources

Hémiptères Lygaeidae euro-méditerranéens, volume 3
British Bugs Home
INPN

2021

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :