Tephrochlamys rufiventris

Dernière mise à jour il y a 2 mois par tifaeris

Ordre : Diptera
Sous-ordre : Brachycera
Infra-ordre : Muscomorpha
Super famille : Heteromyzoidea
Famille : Heleomyzidae
Sous-famille : Heteromyzinae
Tribu : Heteromyzini
Genre : Tephrochlamys
Espèce : Tephrochlamys rufiventris

Identification : Tephrochlamys rufiventris est une mouche de couleur grise à abdomen jaune. Elle possède 0+3 dc sur le thorax, 1 paire d’ac préscutellaire et 5 à 6 rangées de petites soies ac. Les ailes sont hyalines, y compris la cellule subcostale qui l’est entièrement, et les nervures transverses qui ne sont pas ombrées. La face et les joues sont blanches. Le fémur 2 possède une soie antérodorsale (ad).

Taille : 4,5 à 6 mm.

Période d’observation : Toute l’année, fréquente en hiver.

Larve : Animaux morts, excréments, mais aussi végétaux en décomposition, nids d’oiseaux et même des mentions de larves se développant dans du fromage !

Espèces semblables :
Tephrochlamys flavipes a la moitié basale de la cellule subcostale assombrie (voir ici et ).
Tephrochlamys laeta ne possède que 4 rangées de setulae ac et pas de soie ad sur le fémur 2.
Tephrochlamys tarsalis a les tibias 1 presque entièrement noirs, ainsi que les tarses 1. Les tarses sont un peu épaissis chez le mâle. Le noir est aussi moins intense chez les femelles. Les joues sont plus étroites et un peu plus sombres, ainsi que la partie inférieure du reste de la face. Les nervures transverses sont légèrement ombrées.
Je n’ai pas trouvé d’autres genres sans soies dc présuturales (mais il en existe peut-être).

Sources :
Le Monde des Insectes, A.Ramel
Diptera.info
Le Monde des insectes
(PDF) Novel Biology for Tephrochlamys rufiventris (Meigen, 1830) (Diptera: Heleomyzidae) (researchgate.net)
Commanster.eu

2021