Aller au contenu

Bombylius venosus

Dernière mise à jour il y a 1 mois par tifaeris

Le genre Bombylius est très complexe à identifier à l’espèce. Ce sont de petits diptères à fourrure dense, volant souvent sur place et butinant les fleurs.

Ordre : Diptera
Sous-ordre : Brachycera
Infra-ordre : Asilomorpha
Super famille : Asiloidea
Famille : Bombyliidae
Sous-famille : Bombyliinae
Tribu : Bombyliini
Genre : Bombylius
Espèce : Bombylius venosus

Identification

Bombylius venosus est un diptère au corps arrondi, velu et à longue trompe lui servant à butiner les fleurs. Sa fourrure est jaunâtre, un peu plus pâle dessous, mêlée de quelques soies noires. L’arrière des yeux possède de longues soies noires, visibles surtout de face. Il y a 2-3 fortes soies noires devant l’implantation de l’aile. Les ailes sont hyalines, jaunies à la base. La nervure r-m est située au premier tiers de la cellule discale, la première cellule basale est donc plus longue que la seconde. La tête de l’haltère est noire.
Le mâle a les yeux qui se touchent.
La femelle a les yeux espacés.

Taille

8 à 11mm.

Répartition géographique

Incomplète.

Période de vol

Avril-mai.

Larve

Elle ressemble à un asticot. Le corps est composé de 12 articles et est de couleur blanchâtre à jaunâtre. Elle se développe en parasite dans les nids d’abeilles solitaires, se nourrissant d’abord du pollen stocké dans la cellule, puis de la larve de l’hôte.

Régime

L’adulte se nourrit de nectar.

Espèces semblables

• Le genre Systoechus a la nervure r-m près de la base de la cellule discale, la première et la seconde nervure basale ont donc la même taille.
Le genre Bombylius est très complexe à identifier sur photo. J’ai essayé tant bien que mal d’éliminer les autres espèces du genre citées de France, mais il est possible qu’il en existe d’autres ou que je sois passée à côté d’un critère.
Bombylius canescens lui ressemble beaucoup mais les 2-3 soies avant l’implantation de l’aile sont jaunes, la tête de l’haltère est blanchâtre.
Bombylius cinerascens lui ressemble aussi énormément mais il ne possède pas ces longues soies noires derrière les yeux.
Bombylius minor et Bombylius posticus (=vulpinus) ne possèdent pas ces longues soies noires derrière les yeux, les 2-3 soies avant l’implantation de l’aile sont jaunes, la tête de l’haltère est pâle.
• Je n’ai pas trouvé grand chose pour Bombylius pumilus. Sur le Faune de France il est dit qu’il ne possède pas de soies noires dans la fourrure abdominale mais ça ne semble pas être le cas sur l’une des photos ici. Dans les critères qui convergent, on peut noter les pattes rousses et la base des ailes jaunie (mais c’est le cas pour B. venosus en ce qui concerne la base des ailes).
• Je n’ai pas trouvé grand chose non plus pour Bombylius torquatus. Dans le Faune de France, il est dit qu’il a le front et les pleures à longue pilosité grise, une pilosité jaune clairsemée mélangée de poils noirs sur le reste du corps, les pattes rousses, les fémurs bruns à écailles blanches.
Bombylius trichurus a les pleures et les premiers sternites abdominaux à fourrure noire, une trompe courte, une pilosité jaune blanchâtre ou jaune mélangée de soies noires sur la face dorsale, les pattes noirâtres, les balanciers noirs, les ailes jaunies à la base.
Bombylius ambustus a la pilosité de l’abdomen et de la base du thorax très sombre, presque noire.
Bombylius ater est très sombre aussi, je ne sais pas s’il est présent en France.
Bombylius fuscus est également bien sombre.
Bombylius analis a la moitié basale des ailes assombrie ainsi que les nervures transverses.
Bombylius citrinus : ?
Bombylius cruciatus a la costa des ailes assombrie et sa fourrure n’est pas de couleur uniforme, elle possède des plages blanches assez bien visibles notamment derrière les ailes et sur l’abdomen.
Bombylius discolor et Bombylius medius ont les ailes tachetées.
Bombylius fimbriatus et Bombylius major ont une nette bande brune sur la côte de l’aile.
Bombylius niveus est de couleur bien blanchâtres.
Bombylius semifuscus a la costa légèrement ombrée et une touffe de poils noirs aux angles postérieurs des tergites 3 et 4.

Sources

Le Monde des insectes
Bombyliidae genera key
E.SEGUY(FdeFr13)Dipteres
INPN
GBIF
Fauna Europaea

2022

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :