Blattes

Ce sont les Blattodea. Leur tête  est dissimulée sous le pronotum. Elles ne possèdent pas d’ocelles. Leur corps est aplati, le pronotum est en forme de grand disque aplati. Les pattes sont longues, grêles et épineuses à peu près semblables. L’abdomen est aplati et ovale (7 sternites chez la femelle et 9 chez le mâle). Elles sont ailées ou secondairement aptères : 4 ailes dont 2 élytres (tegminae) souvent pigmentés ou sclérifiés. La nervation a de nombreuses nervures parallèles. Les ailes sont membraneuses avec un champ anal développé et délimitées par un profond sillon. Les cerques ont 10 articles.

L’accouplement a lieu après le léchage des glandes dorsales (tergales) des mâles : dépôt d’un petit spermatophore dans les voies femelles. La ponte se fait avec une oothèque de taille variable, solide, (trainée au début par la femelle ou mise dans une poche incubatrice) de 6 à 50 œufs (une femelle pond plusieurs oothèques au cours de sa vie). Le développement larvaire comporte de nombreuses mues (6 à 7 stades larvaires).

Le grégarisme familial est courant. Elles ont une affinité hygrophile, thermophile et lucifuge, on les trouve donc sous les feuilles mortes, sous les écorces, dans la mousse, sous les pierres et dans les habitations.

Laisser un commentaire