Opâtre des sables (Opatrum sabulosum)

Dernière mise à jour il y a 4 semaines par tifaeris

Ordre : Coleoptera
Sous-ordre : Polyphaga
Infra-ordre : Cucujiformia
Super famille : Tenebrionoidea
Famille : Tenebrionidae
Sous-famille : Tenebrioninae
Tribu : Opatrini
Genre Opatrum
Espèce Opatrum sabulosum

Identification : L’Opâtre des sables (Opatrum sabulosum) est de couleur noire, avec le corps souvent recouvert de terre. Il est de forme allongée. Sa tête est transverse, ses antennes courtes à massue peu élargie. Le pronotum est large et transverse. Les élytres possèdent des rangées de gros granules plats. Les tibias antérieurs sont largement dilatés à l’apex, formant une dent émoussée.

Longévité : 2 ou 3 ans.

Taille : 7 à 10 mm.

Habitat : Zones ouvertes et ensoleillées à végétation éparse, aime les terrains sablonneux.

Répartition géographique : Toute la zone Paléarctique sauf l’extrême nord.

Comportement : Il se déplace rapidement au sol. Il est incapable de voler, ne possédant pas d’ailes postérieures. On peut le rencontrer en journée, mais son activité est principalement nocturne.

Période d’observation : De mars à juillet.

Hivernation : Adulte.

Oeufs : Ils sont pondus dans le sol (entre 2 et 5 cm de profondeur) par groupes allant jusqu’à 10 œufs. Chaque femelle pond une 100aine d’œufs par saison.

Larve : Elles éclosent au bout de 3 semaines et se nourrissent des parties aériennes des jeunes plantes. En grandissant, elles consomment aussi graines, racines et tubercules.

Nymphose : Elle a lieu dans une cellule à 3 à 6 cm sous terre. L’adulte éclos au bout d’une semaine ou deux et passera l’hiver sous terre (ou selon la région, sortira et donnera naissance à une seconde génération qui elle hivernera sous terre en tant qu’adulte fraichement éclos).

Régime : Végétation.

Espèces semblables :
Opatrum riparium possède deux plages lisses vers le milieu du pronotum, les angles externes de l’apex des tibias 1 sont plus fins et longs.
Le genre Asida a le corps un peu plus allongé avec les élytres un peu plus larges.

Sources :
Le Monde des insectes
Opatrum riparium Scriba, 1865, nouvelle espèce pour la faune de France (Coleoptera Tenebrionidae)
UK Beetles

2021

Laisser un commentaire