Dialycera distincticornis

Dernière mise à jour il y a 2 mois par tifaeris

Ordre : Coleoptera
Sous-ordre : Polyphaga
Infra-ordre : Staphyliniformia
Super famille : Staphylinoidea 
Famille : Staphylinidae
Sous-famille : Omaliinae
Tribu : Omaliini
Genre : Dialycera
Espèce : Dialycera distincticornis

Identification : Dialycera distincticornis a un corps oblong, de couleur jaunâtre à brune. La tête est généralement plus foncée que le reste du corps. L’abdomen est plus pâle à l’apex. Les antennes, les pièces buccales et les pattes sont jaunâtres. Le cou est séparé de la tête par une impression étroite derrière les ocelles. Les tempes sont arrondies. La marge dorsale de l’œil possède des rides longitudinales. L’antennomère 4 est petit, aussi long que large, le 5 et le 6 sont plus larges que le 4, légèrement transversaux, l’antennomère 6 est plus étroit que le 5 et le 7, l’antennomère apical est aussi large que le 10, environ aussi large que long. Le pronotum est un peu plus large que long, plus large au milieu, sa marge antérieure arrondie, légèrement plus étroite que la marge postérieure. Les angles postérieurs sont arrondis ou obtus, avec une dépression superficielle près d’eux. La ponctuation est plus forte que sur la tête, plus clairsemée sur la base, l’apex et les côtés. Le scutellum est imponctué. Les élytres sont convexes, à peine plus larges que longs, 1,6 fois plus long que le pronotum, les bords latéraux légèrement élargis, la marge postérieure presque rectiligne.

Répartition géographique : L’espèce est donnée du sud de la France, de la péninsule ibérique, d’Italie et de la côte Adriatique.

Espèces semblables :
J’ai eu bien du mal à le trouver, et on m’a aidé pour le faire. Visiblement, la forme des articles antennaires est caractéristique. Je n’en ai pas vu non plus avec ces rides au-dessus de l’œil.
J’ai pris quelques notes en parcourant la galerie d’insecte.org :
Les Bibloporus ont une tête de forme plus triangulaire et des pattes plus robustes
Les Bibloplectus ont aussi un tête plus triangulaire et semble avoir le dernier article antennaire un peu plus allongé
Le genre Omalium a les antennes noires.
Le genre Phyllodrepa semble avoir les antennes noires à la base ou à l’apex.
Le genre Phloeonomus n’a pas le 6ème article antennaire plus petit que le 5 (c’est peut être aussi le cas des autres).

Sources :
Le Monde des insectes
(PDF) Revision of Acrulia Thomson, 1858 and Dialycera Ganglbauer, 1895, with taxonomic notes on related genera and description of a new genus from the Caucasus (Coleoptera: Staphylinidae: Omaliinae: Omaliini)

2021

 

Laisser un commentaire