Aller au contenu

Stephostethus alternans

Publié le 20 janvier 2023

Dernière mise à jour il y a 1 semaine

Mannerheim, 1844

Ce coléoptère est une espèce relique des forêts primaires. Il a besoin de champignons et de vieux bois en décomposition pour son développement

Ordre : Coleoptera
Sous-ordre : Polyphaga
Infra-ordre : Cucujiformia
Super famille : Cucujoidea
Famille : Latridiidae
Sous-famille : Latridiinae
Tribu : Latridiini
Genre : Stephostethus
Espèce :
Stephostethus alternans

Difficulté de détermination

Statut de conservation

Non évalué

Identification

Stephostethus alternans est un petit coléoptère de couleur brun rougeâtre. Le pronotum possède deux carènes longitudinales sur le dessus, ses bords latéraux sont étranglé en leur centre et ses angles antérieurs sont saillants. Ses élytres sont pratiquement glabres et les interstries 3, 5 et 7 sont en côte saillante. Il possède deux rangées de ponctuation entre la 7ème interstrie et le bord latéral de l’élytre. La massue antennaire ne comporte que 2 articles.
Les mâles ont les tibias 2 et 3 courbés, les tibias 1 et 2 possèdent une rangée de dents très fines vers l’apex.
Les femelles ont les tibias droits et sans dents.

Taille

2,4 à 2,8 mm

Habitat

Dans les forêts de feuillus, en particulier de hêtres et de chênes, avec beaucoup de bois mort spongieux, sur l’écorce et le bois en décomposition, dans les feuilles mortes…

Répartition géographique

C’est une espèce plutôt rare et localisée

Comportement

Les adultes sont nocturnes

Période d’observation

Réseau trophique

Le régime fongivore des larves et adultes contribue à la confection d’humus, enrichissant le sol forestier. Ils servent eux même de nourriture à plusieurs autres arthropodes et aux oiseaux

Régime

Les adultes et les larves se nourrissent de champignons

Espèces semblables

Valable pour l’Europe :
• Les autres espèces du genre possèdent 3 articles à la massue antennaire (les carènes des élytres et la forme des élytres sont également un peu différentes).
Thes bergrothi a un pronotum un peu moins « cabossé », ses élytres sont plus arrondis, il possède 3 articles à la massue antennaire et 4 rangées de ponctuation entre la 7ème interstrie et le bord de l’élytre (dans la seconde moitié de cette zone).
• Le genre Cartodere a le pronotum en général plus profondément étranglé en son centre, il ne possède pas ces petites expansions aux angles antérieurs du pronotum, le pronotum possède souvent des expansions latérales blanches.

Sources

Le Monde des insectes
Mikes Insect Keys – Key for the identification of British Latridiidae
Tableau de détermination de Stephostethus
INPN
Stephostethus alternans: een recent in Nederland opgedoken doodhoutkever (Coleoptera: Latridiidae)
New Data on Little-known Beetle Families and a Summary of the Project: Coleoptera of the Eastern Beskid Mts (Western Carpathians, Poland
UK Beetles
GBIF

2021

Laisser un commentaire