Cidnope poilu (Cidnopus pilosus)

Dernière mise à jour il y a 3 mois par tifaeris

Ordre : Coleoptera
Sous-ordre : Polyphaga
Infra-ordre : Elateriformia
Super famille : Elateroidea
Famille : Elateridae
Sous-famille : Dendrometrinae
Tribu : Dendrometrini
Genre : Cidnopus
Espèce : Cidnopus pilosus

Identification : Le Cidnope poilu (Cidnopus pilosus) a un corps allongé et noir, recouvert d’une assez longue pubescence blanchâtre. Le pronotum est fortement ponctué, large par rapport à la tête et aux élytres, avec des angles postérieurs carrés. Ses carènes latérales sont visibles de dessus. Les antennes ont des articles épais, courts et larges à partir du 4ème. L’article 3 est plus long que le 2.
Les mâles ont des antennes un peu plus longues et à articles un peu plus épais que les femelles.

Taille : 8 à 11 mm.

Habitat : Terrains découverts, secs et ensoleillés.

Répartition géographique : Partout en France jusqu’à 1500m

Période d’observation : De début avril à juillet.

Larve : Elle est filiforme et cylindrique, de couleur jaune orangée, avec la tête et le dernier segment plus coloré. Elle vit au pied des graminées, dans la terre.

Espèces semblables :
Cidnopus aeruginosus a le pronotum plus étroit, sans carènes latérales visibles en vue de dessus.
Cidnopus pseudopilosus et Cidnopus marginellus ne sont connus que des Pyrénées, leur 3ème article antennaire est subconique, de forme peu différente du second (subtriangulaire et de forme différente chez pilosus). C. marginellus a le pronotum subparallèle en vue de dessus, C. pseudopilosus a le pronotum, vu de dessus, arrondi antérieurement, régulièrement rétrécis dès le milieu et jusqu’à la tête.
Voir ce lien pour des images de toutes les espèces de Cidnopus.
Le genre Hemicrepidius a les antennes dentées, les dents de chaque article sont plus aigues.
Le genre Melanotus a les angles postérieurs du pronotum plus allongé et à bout carré mais beaucoup plus étroit.
Le genre Agriotes a un pronotum un peu plus allongé, avec des angles postérieurs plus saillants.
Certains Ampedus sont tout noirs mais les angles postérieurs du pronotum sont plus saillants.
Le genre Athous a un pronotum plus étroit, ou alors plus long.
Les genres Cardiophorus et Dicronychus ont un écusson en forme de cœur.
Le genre Limonius a le troisième article antennaire de même longueur que le second, le pronotum est un peu plus étroit et allongé.

Sources :
Le Monde des insectes
ELATERIDAE
Coléoptères Elateridae de la faune de France continentale et de Corse – Persée (persee.fr)
INPN

2021

Laisser un commentaire