Chrysomèle du plantain (Chrysolina haemoptera)

Dernière mise à jour il y a 1 mois par tifaeris

Ordre : Coleoptera
Sous-ordre : Polyphaga
Infra-ordre : Cucujiformia
Super famille : Chrysomeloidea
Famille : Chrysomelidae
Sous-famille : Chrysomelinae
Tribu : Chrysomelini
Genre Chrysolina
Espèce : Chrysolina haemoptera

Identification : La Chrysomèle du plantain (Chrysolina haemoptera) a un corps très arrondi, de couleur noire à reflets bleutés. La base des antennes est brun rougeâtre mais ce n’est pas toujours facile à voir. Le pronotum est finement ponctué, à bords latéraux droits. La ponctuation élytrale est disposée en rangées irrégulières.

Taille : 5 à 9 mm.

Habitat : Prairies ouvertes plutôt sèches.

Répartition géographique : Europe jusqu’au Caucase, Turquie, Iran.

Période d’observation : D’avril à juillet puis après une diapause estivale de fin août à octobre.

Hivernation : Adultes et larves.

Plantes hôtes : Plantains (Plantago).

Biologie : C’est une espèce plutôt nocturne. La ponte a lieu en octobre puis se poursuit après l’hivernage. Chaque femelle pond environ 200 œufs. Les larves éclosent 20 à 30 jours après la ponte. Celles naissant en octobre passent l’hiver. Elles se nymphosent dans le sol au printemps. L’adulte émerge à partie de fin mai.

Régime : Larves et adultes se nourrissent des feuilles de plantains.

Parasites :
Les larves de Polycheta unicolor (Diptera, Tachinidae) sont endoparasites de l’adulte.
Les larves d’Anaphes chrysomelae (Hymenoptera, Mymaridae) sont endoparasitoïde des oeufs.

Espèces semblables :
Chryolina fuliginosa a le pronotum bien lisse, d’aspect presque mat, la ponctuation élytrale est plus irrégulière.
Chrysolina quadrigemina a la ponctuation élytrale alignée en stries rangées 2 par 2 et plus régulière.
Chrysolina lepida a la ponctuation élytrale alignée en stries rangées 2 par 2 plus régulières, ses pattes et ses antennes sont rousses.
Chrysolina obscurella a les élytres ponctués plus irrégulièrement, sans lignes distinctes de points.
Chrysolina platypoda a les élytres rugueux, sans lignes distinctes de ponctuation.
Chrysolina femoralis a les fémurs rouges.
Chrysolina geminata a les élytres un peu plus allongés.
Le genre Phaedon est plus petit (3-4 mm).

Sources :
Le Monde des insectes
Le Monde des Insectes (free.fr)
insects, spiders and other arthropods – arthropodafotos.de

Laisser un commentaire