Hélicette veloutée (Xerotricha conspurcata)

Ordre : Stylommatophora
Sous-ordre : Helicina
Infra-ordre : Helicoidei
Super famille : Helicoidea
Famille : Hygromiidae
Sous-famille : Hygromiinae
Tribu :
Genre : Xerotricha
Espèce : Xerotricha conspurcata

Identification : L’Hélicette veloutée (Xerotricha conspurcata) a une coquille déprimée dessus et convexe dessous. La spire est basse et conique composée de 5 à 6 tours. L’ombilic est petit et rond. L’ouverture est ovale et non épaissie. La coquille est brun opaque, parfois blanchâtre, tachetée irrégulièrement de blanc, parfois avec une bande spirale sombre. Elle possède des stries transverses plus ou moins distinctes et irrégulières. Le dernier tour est très légèrement anguleux. Les jeunes ont de longs poils peu dense sur la coquille, disparaissant généralement chez les adultes (mais les points d’insertion subsistent). L’animal est petit, de couleur rougeâtre pâle dessous, brun plus ou moins sombre dessus. Les tentacules sont courts.

Taille : 3,3 à 4,5mm de haut, 4,8 à 6,8 mm de diamètre.

Habitat : Sous les pierres et les troncs dans les zones a végétation dense, souvent en milieux humides mais aussi parfois au soleil. A basse altitude.

Répartition géographique : Méditerranéenne.

Espèces semblables :
Pour les individus ayant encore des poils assez visibles :
Microxeromagna lowei est très semblable mais a des poils plus courts et très denses.
Xerotricha apicina ne possède des poils que lorsqu’il est jeune, ces poils sont courts. Les adultes les perdent généralement.
Xerotricha renei ne possède généralement pas de poils et se trouve en haute montagne  dans les Pyrénées centrales.
Le genre Monteserratina ne se trouve que dans les PO.
Ciliella ciliata a le dernier tour fortement caréné.

Sources :
Planche des escargots terrestres de France
Escargots et limaces d’Europe, Delachaux et Niestlé
European non-marine molluscs, Fransisco Welter-Schultes

2020

Laisser un commentaire