Hélicette carénée (Candidula intersecta)

Ordre : Stylommatophora
Sous-ordre : Helicina
Infra-ordre : Helicoidei
Super famille : Helicoidea
Famille : Hygromiidae
Sous-famille : Hygromiinae
Tribu :
Genre : Candidula
Espèce : Candidula intersecta

Identification : L’Hélicette carénée (Candidula intersecta) a une coquille de coloration très variable. Elle peut être beigeâtre à bandes ou à taches brunes, brunâtre, gris brunâtre… Elle est globuleuse mais fortement déprimée, avec des stries fortes et régulières et 5 à 6,5 tours convexes. Le dernier tour est caréné. L’ombilic est ouvert et de diamètre variable. L’ouverture est simple sans lèvre. L’animal est jaunâtre ou gris bleuâtre à marques brun sombre, ses tentacules supérieurs sont longs, les tentacules inférieurs courts.

Taille : 7 à 13 mm de diamètre, 4 à 8 mm de haut.

Habitat : Au sol dans des habitats ouverts et secs, sous les pierres, dans les plantes basses. Il peut occasionnellement grimper aux arbres en lisière de bois. Souvent vu dans les chaumes de maïs.

Répartition géographique : Largement réparti en France, semble absent du tiers est.

Oeufs : Mesurant 1mm de diamètre, ils sont pondus entre mai et octobre.

Espèces semblables :
A compléter en fonction de la localité (ici Tarn) et des variantes de coloration.
Candidula gigaxii n’a pas le dernier tour aussi fortement caréné, sa coquille est moins fortement striée, l’ombilic est très ouvert sur le dernier tour et par conséquent plus excentré (voir ici).

Sources :
Forum des Coquillages Actuels (forumcoquillages.com)
Planche des escargots de France
Escargots et limaces d’Europe, Delachaux et Niestlé
European non-marine molluscs, Fransisco Welter-Schultes

2021

Laisser un commentaire