Gaillet gratteron (Galium aparine)

Dernière mise à jour il y a 2 mois par tifaeris

Famille : Rubiaceae

Identification : Le Gaillet gratteron (Galium aparine) est une plante entièrement recouverte de poils crochus. Sa tige est dressée et carrés. Les feuilles sont insérées en verticilles par 6 à 10. Elles ne possèdent qu’une seule nervure centrale, sont allongées et se terminent en pointe. Les fleurs sont très petites, blanches et forment de petites grappes à l’aisselle des feuilles. Les fruits sont formés de deux boules et couverts de poils crochus, ils sont portés par un pédicelle droit.

Taille : 50 à 150 cm de haut, 1 à 2 mm de diamètre pour les fleurs.

Habitat : Milieux urbains et agricoles, lisières, broussailles.

Répartition géographique : Toute la France

Particularité : Grace à leurs crochets, les fruits du Gaillet gratteron s’accrochent très facilement aux poils des animaux qui en assurent la dissémination. Toute la plante accroche fortement d’ailleurs, y compris aux vêtements ! C’est une plante autogame, la fécondation se fait entre fleurs du même individu.

Floraison : D’avril à octobre, plante annuelle.

Espèces semblables :
Le Gaillet bâtard (Gallium spurium) est plus petit, ses fruits sont également plus petits (inférieurs à 2,5 mm) et les fleurs sont verdâtres.
Le Gaillet à trois cornes (Galium tricornutum) fait des fruits verruqueux dont les pédicelles sont nettement courbés.
Les autres gaillets ont soit des fleurs plus grandes ou regroupées en grand nombre, ou de couleur différente. Au niveau des feuilles, plusieurs les ont plus larges ou sans ces crochets sur les feuilles/tige.
Les plantes du genre Cruciata font des fleurs verdâtres.

Sources :
Microsoft Word – clés FloraJurana_V3.docx
cle_champs.pdf (audreymuratet.com)
Fleurs sauvages, Delachaux et Niestlé
Flore (pagesperso-orange.fr)
FLOREALPES

2021

Laisser un commentaire