Grand muflier (Antirrhinum majus)

Dernière mise à jour il y a 4 mois par tifaeris

Identification : Le Grand muflier (Antirrhinum majus) est une plante à longues tiges dressées. Ses feuilles sont longues, étroites et non dentées, opposées (face à face 2 par 2 sur la tige) ou alternes en haut. Les fleurs sont grandes, disposées en grappes lâches, de couleur rose vif à palais jaune, plus rarement jaune pâle. Les sépales sont courts, ovales et obtus.

Taille : 30 à 100cm de haut, 30 à 45 cm de long pour la fleur.

Habitat : Rocailles et lieux arides. Elle est souvent utilisée en tant que plante d’ornement.

Répartition géographique : Europe méridionale, Asie occidentale, Afrique septentrionale.

Floraison : De mars à octobre. C’est une plante vivace.

Espèces semblables :
Le Muflier des champs (Misopates orontium) a les sépales plus allongés et fins. Les fleurs sont un peu plus petites.
Le Muflier toujours-vert (Antirrhinum sempervirens) a les fleurs blanches, on le trouve dans les Pyrénées, ses épales ont une pointe aigüe.
La Linaire du Maroc (Linaria maroccana) a des sépales plus longs et fins. Je ne sais pas vraiment si on peut la trouver à l’état sauvage.
Le Muflier austral (Antirrhinum australe) ne se trouve qu’au sud de l’Espagne et au nord de l’Afrique. Il a les feuilles (au moins celles de la base) verticillées (insérées au même niveau sur la tige par groupe de 3 minimum).

Sources :
FLOREALPES
Guide des fleurs sauvages, Delachaux et Niestlé
Sauvages du Poitou – Vocabulaire de la botanique (3): pétiole et phyllotaxie
Flore complète portative de France, Suisse et Belgique, Gaston BONNIER et G. de LAYENS

2018

Laisser un commentaire