Aller au contenu

Géranium noueux (Geranium nodosum)

Publié le 15 décembre 2021

Dernière mise à jour il y a 8 mois

Famille : Geraniaceae

Identification : Le Géranium noueux (Geranium nodosum) a, comme son nom l’indique, une tige renflée aux nœuds.
Les fleurs, 1 à 2 par pédoncule, sont hermaphrodites, grandes, roses pâle à lilacées. Les 5 pétales veinés de lignes sombres et échancrés en cœur, plus longs que les sépales, ces derniers avec un grand mucron apical.
Ses feuilles sont lisses et brillantes, découpées en 3 à 5 lobes ovales, dentés et pointus.
Le fruit est une capsule.

Taille : 20 à 40cm de haut, 20 à 30 mm pour la fleur.

Habitat : Sous-bois herbacés, lisières ombragées.

Répartition géographique : Alpes, Cévennes, Massif central, Pyrénées, Jura, Corbières, Corse.

Floraison : De mai à septembre.

Espèces semblables :
Le Géranium des bois (Geranium sylvaticum) n’a pas les pétales aussi profondément échancrés et ses feuilles sont un peu plus profondément découpées. Ses fleurs sont souvent d’un pourpre un peu plus vif.
Geranium x oxonianum est une espèce horticole naturalisée dans certains secteurs qui peut ressembler au Géranium noueux (les feuilles sont plus ou moins ressemblantes selon les images que j’ai pu trouver sur TelaBotanica et Florealpes). La seule différence notable que j’ai remarqué est la nervation colorée des pétales, qui semble plus ramifiée chez cette espèce.

Sources :
FLOREALPES
Flora Gallica, Biotope editions
Flore (pagesperso-orange.fr)
ID-Botanica
Herbari Virtual del Mediterrani Occidental (uib.es)
Wikipédia, l’encyclopédie libre (wikipedia.org)

2021


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :