Aller au contenu

Érodium à feuilles de mauve (Erodium malacoides)

Publié le 6 juin 2023

Dernière mise à jour il y a 4 mois

(L.) L’Hér., 1789

Famille : Geraniaceae

Difficulté de détermination

Statut de conservation

Espèce protégée

Préoccupation mineure à l’échelle nationale, mais Quasi menacée en Bretagne et Vulnérable en Aquitaine et Rhône-Alpes
Espèce déterminante ZNIEFF dans les Pays de la Loire, en Bretagne, en Midi Pyrénées et en Auvergne-Rhône-Alpes

Identification

• port dressé ou étalé
• plante velue-glanduleuse
• fleurs lilas, à pétales ovales
• fleurs disposées par 3 à 8 en ombelle sur de longs pédoncules
sépales mucronés
bractéoles largement ovale et obtuse
• feuilles ovales, dentées, entières ou légèrement lobées
carpelles possédant un pli concentrique sous la dépression du sommet
• le fruit est une longue capsule poilue munie d’un bec long et grêle
• la graine est une akène torsadée et hérissée de fibres

Autres noms

Érodium fausse mauve

Type végétatif

Annuel / bisannuel

Taille

10 à 50cm de haut pour la plante, 10 à 18mm de diamètre pour la corolle

Habitat

Milieux secs, rocailleux et bien ensoleillés, de 0 à 1100m

Répartition géographique

Midi de la France, à l’ouest jusqu’en Bretagne. Corse.
Europe méridionale ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale.

Floraison

Février à juin

Êtres vivants associés

Coléoptère Chrysomelidae : Aphthona pallida
Coléoptère Curculionidae : Limobius borealis, Limobius mixtus
Diptère Cecidomyiidae : Dasineura erodiicola
Homoptère Aphididae : Acyrthosiphon malvae malvae, Aphis craccivora, Myzus persicae
Champignons : Peronospora erodii, Podosphaera erodii, Ramularia geranii var. erodii, Synchytrium papillatum

Espèces semblables

Les feuilles entières éliminent la plupart des autres espèces.
• La plus proche est l’Erodium de Chios (Erodium chium). Ses bractéoles sont plus étroites et aigues et ses feuilles sont plus profondément lobées. Ses carpelles n’ont pas de pli concentrique sous la dépression du sommet.

Sources

INPN
FLOREALPES
Tela Botanica
Phrygana
Maflorefc
Plant Parasites of Europe

2022

2 commentaires sur “Érodium à feuilles de mauve (Erodium malacoides)”

    1. Cher Marc,
      Merci beaucoup pour votre mot ! Je découvre votre site que je ne connaissais pas, et m’en servirais surement pour m’aider dans mes futures identifications.
      Merci !

Laisser un commentaire