Aller au contenu

Raiponce hémisphérique (Phyteuma hemisphaericum)

Dernière mise à jour il y a 1 mois par tifaeris

Cette raiponce se reconnait à son inflorescence globuleuse et ses feuilles très étroites et linéaires.

Famille : Campanulaceae

Identification

La Raiponce hémisphérique (Phyteuma hemisphaericum) est une petite plante à tige dressée.
Son inflorescence est une tête violette et sphérique. Les bractées sont ciliées. Les fleurs sont hermaphrodites. Elles sont en forme de long tube formé de 5 lobes, soudés en haut, séparés et étalés à la base. Elles possèdent 3 stigmates.
Les feuilles sont très fines et plus ou moins linéaires, les caulinaires plus courtes et un peu plus larges.
Le fruit est une capsule globuleuse.

Type végétatif

Vivace.

Taille

De 5 à 30 cm, généralement autour de 10cm.

Habitat

Prairies et rocailles siliceuses de 1300 à 3200m.

Répartition géographique

Floraison

Juillet-août.

Hôtes

Diptère Cecidomyiidae : Dasineura phyteumatis
Champignons : Synchytrium vulgatum, Uromyces caricis-sempervirentis, Uromyces phyteumatum

Espèces semblables

• La Raiponce à feuilles de globulaire (Phyteuma globulariifolium) a des feuilles basales plus larges, s’élargissant vers l’apex qui est obtus.
• La Raiponce de Charmeil (Phyteuma charmelii) a des feuilles pétiolées au limbe un peu denté, les feuilles de la base sont plus larges que les caulinaires.
• La Raiponce de Villars (Phyteuma villarsii) ressemble à l’espèce précédente, mais ne se trouve que dans les Alpes.
• La Raiponce cordée (Phyteuma cordatum) a des feuilles en forme de cœur.
• La Raiponce globulaire (Phyteuma orbiculare) a les feuilles basales larges à pétiole bien net. Elle est souvent plus grande.
• La Raiponce de Micheli (Phyteuma michelii) a une inflorescence allongée, mais plutôt sphérique en début de floraison. C’est une plante des Alpes, observée aussi dans les Pyrénées-Orientales.
• Les autres ont des inflorescences allongées.

Sources

• Flora Gallica, Biotope éditions
FLOREALPES
Maflorefc
Wikipédia
Infoflora.ch
Herbierdeschamps
Plant Parasites of Europe
INPN
Tela Botanica
GBIF

2021

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :